Type and press Enter.

Si vous allez à San Francisco…

Vous les verrez des fleurs dans les cheveux
Tous les hippies de San Francisco

Lorsqu’on a préparé ce roadtrip avec G. on a commencé par parler des étapes qu’on voulait faire. Et puis, en rigolant, on a dit “et la Californie, on la fera en voiture, de San Francisco à San Diego !” Sauf qu’on l’a vraiment fait, et que c’était une idée géniale !

Carnet de voyage : 2 jours express à San Francisco * * * #SanFrancisco #Californie

Notre temps était limité, nous sommes donc resté (seulement) 2 jours et demi à San Francisco. Quelle erreur ! Nous en avons vu beaucoup, c’est vrai, mais en marchant beaucoup. C’est dommage, mais cela faisait une bonne excuse pour revenir !

J’en profite pour vous parler d’une autre petite erreur pour vous l’éviter. Nous avons récupéré notre voiture de location à l’arrivée, sauf que durant les 2 jours, nous ne l’avons pas utilisée car les transports en commun de San Francisco sont amplement suffisants pour se déplacer. Nous avons donc dû payer le parking de l’hôtel, ce qu’on aurait pu éviter en allant récupérer la voiture le jour de notre départ de SF. J’ai évité ça la fois suivante !

La route qui mène à San Francisco

A part ça, nous avons adoré cette ville, après New York, ça a été une superbe surprise. Ni G. ni moi ne connaissions, c’était la découverte pour toutes les 2. En parlant de surprise, le climat l’a été. Nous avions quitté New York sous presque 30°C et en arrivant à SF (avec dans l’idée d’aller piquer une tête dans l’océan Pacifique), nous avons eu froid. Mais vraiment froid. Le premier soir, après une balade à Chinatown, je suis quasiment rentré à l’hôtel en courant tellement le vent nous piquait! mais après enquête, nous avons découvert que l’été n’était pas la meilleure saison pour visiter San Francisco, puisque la ville était bien souvent recouverte par le fog (le brouillard) et qu’il valait mieux venir en septembre ou au printemps. On était en juillet, dommage !

San Francisco, Californie

Ceci dit, le premier après midi était plutôt sympa – c’était un leurre 😀 

Cable Car, San Francisco, Californie

L’incontournable et touristique demi-tour du cable car. On pensait que la foule ne faisait que l’admirer. Non non, ils faisaient la queue pour monter dedans !

Chinatown, San Francisco, Californie

Chinatown, San Francisco, Californie

En se baladant au hasard, on tombe sur Chinatown. Après un dîner express, on est rentré fissa à l’hôtel parce qu’il faisait vraiment trop froid 😀 

Alcatraz, San Francisco, Californie

Alcatraz, San Francisco, Californie

Le lendemain, on a mis sur nous tous les pulls qu’on avait dans la valise (donc 2) et on a pris le bateau pour aller à Alcatraz. Je ne vous parle pas du vent qui était PIRE au large mais franchement, avec une vue comme ça, j’ai envie de dire qu’on s’en fichait un peu !

Alcatraz, San Francisco, Californie

Alcatraz, San Francisco, Californie

Alcatraz, San Francisco, Californie

Alcatraz, San Francisco, Californie

Alcatraz, San Francisco, Californie

Vous avez vu, même à cette distance on voit les rues en pente de la ville !!

Filbert Steps, San Francisco, Californie

Filbert Steps, San Francisco, Californie

Filbert Steps, San Francisco, Californie

Pour se réchauffer, on est parti à l’assaut des Filbert Steps, pour aller à la Coit Tower. Honnêtement? C’était dur pour les cuisses ! On ne savait pas qu’on pouvait monter par le Pioneer Park (qui est bien plus facile). Ceci dit, les Filbert Steps valent le détour : des maisons cachées dans des jardins luxuriants, c’est magnifique, mais en descendant 😀 

Telegraph Hill, San Francisco, Californie

Telegraph Hill, San Francisco, Californie

La vue depuis le sommet est plutôt sympa !

Coit Tower, San Francisco, Californie

Coit Tower, San Francisco, Californie

A l’intérieur de la Coit Tower. Si vous voulez mon avis, il est inutile de monter au sommet. Déjà, c’est cher pour ce que c’est et il y a beaucoup d’attente pour observer la vue à travers des vitres sales… Il y a bien d’autres endroits pour avoir une vue à couper le souffle sur la ville !

San Francisco, Californie

San Francisco, Californie

Après ça, petite balade au hasard des rues pentues.

Fort Mason, San Francisco, Californie

Fort Mason

San Francisco, Californie

San Francisco, Californie

En vérité, j’ai quasiment pris toutes les maisons en photo, elles sont tellement belles. Mais je vous fais grâce de tout ça, j’ai trié avant de poster 🙂

Golden Gate San Francisco

Golden Gate Bridge, San Francisco, Californie

Golden Gate Bridge, San Francisco, Californie

Le lendemain, dernier jour, on ne pouvait pas partir sans voir le fameux Golden Gate Bridge… sous la brume. On a voulu le traverser à pieds (après le Brooklyn Bridge à New York et tous les kilomètres avalés à SF, on n’a peur de rien!) mais on a abandonné à mi-chemin : trop de vent !

Japanese Tea Garden, San Francisco, Californie

Japanese Tea Garden, San Francisco, Californie

Du coup on s’est rabattu sur le Japanese Tea Garden du Golden Gate Park

Ensuite on a pris le bus vers le quartier hippie : Haight Ashbury

Haight Ashbury, San Francisco

Haight Ashbury, San Francisco

Haight Ashbury, San Francisco

Haight Ashbury, San Francisco

Haight Ashbury, San Francisco

Japan Center, San Francisco

Enfin on a terminé cette journée et ce séjour par une balade à Japantown et au Japan center.

Ce furent 2 jours (et demi !) bien remplis, on a découvert une ville vraiment très sympa. Encore une fois, on a regretté de ne pas être resté plus longtemps. Mais c’est pas grave, on reviendra !


Pratique

Notre hôtel

On a choisi un hôtel à Union Square, le Super 8 (415 O’Farrell St), tout simplement pour sa situation, son prix et… le petit déjeuner gratuit. On n’a pas regretté, l’hôtel était bien, propre, le personnel sympa, et on était proche de tous les transports en commun. Le seul bémol c’est que le quartier comptait nombre de SDF, ce qui nous a surpris au départ, mais en fait on n’a pas trouvé que ça “craignait” spécialement !

Pour info, si le Super 8 ne vous convient pas, la 2ème fois que je suis allée à SF, nous avons dormi en auberge : Hostelling International. Il y en a 3 en ville, nous avons dormi à celle du City Center (685 Ellis Street). Celle de Downtown (312 Mason street) est très bien aussi, je l’ai testée lors d’une nuit. Pour toutes les 2, la propreté est au rendez-vous, le personnel est très sympa, et l’ambiance aussi !

Se déplacer

Comme je l’ai dit au début de l’article, on a récupéré la voiture dès notre arrivée, ce qui était un peu bête, car on ne l’a pas utilisée du tout à SF. Du coup nous avons payé 2 jours de location + le parking. On aurait dû la réserver pour le jour du départ. Oou, au pire, vous pouvez la réserver pour le jour d’avant et faire un tour dans la baie, à Sausalito, Stinson Beach, etc…

Pour les transports en commun, je conseille de prendre un clipper card qu’on peut acheter dans tous les Walgreens ou directement aux gares Muni et Bart. Elle se recharge au fur et à mesure. Attention, le cable car, c’est rigolo, mais ça coûte 7 dollars le trajet (!!) donc bon… faites-le une fois pour le fun, mais pas systématiquement. Le ticket de bus / tram vous coûtera 2,25 dollars (ayez l’appoint) et peut être utilisé durant 90 min. En gros, si vous devez changer de bus pour une correspondance, vous n’aurez pas à racheter de billet si ce trajet se fait dans les 90 mn. Pour plus d’infos, je vous renvoie vers mon article ici.

Climat

L’été n’est pas la meilleure saison pour visiter San Francisco… en cause, la chaleur du désert de Californie et la fraîcheur qui vient de l’océan et qui produisent du brouillard. Le ciel est alors souvent couvert, il peut même faire frais (froid). J’avais déjà écrit un article consacré au climat à San Francisco sur mon blog dédié à la ville.

Combien de temps rester

Franchement, plus que nous. 2 jours et demi c’est super court. On a dû pas mal cavaler pour voir un maximum de choses et j’avoue que ce n’est pas agréable. Il y a pas mal de choses à voir et faire dans cette ville donc je suggère de rester au moins 5 jours pour en profiter sans pour autant s’épuiser. Pour autant, j’avoue que lorsque je suis restée 3 mois, j’aurais pu y rester plus longtemps (mais c’est parce que j’ai adoré y vivre !)

Le budget

Il est possible de se loger (en hotel ou auberge) et de manger pour pas trop cher… par contre, les air b&b ne sont pas donnés, attention ! La faute à l’augmentation démentielle des prix des loyers à San Francisco. J’ai d’ailleurs été surprise d’apprendre qu’elle était devenue la ville la plus chère des USA, devant New York (eh oui !). Encore une fois, votre budget dépendra de la façon dont vous voyagez et de ce que vous voulez faire.

Par exemple, si vous faites beaucoup de shopping, si vous mangez tous les jours au resto, forcément, votre budget sera plus élevé. Il faut compter entre 10 et 30 dollars par repas au resto. Si vous vous contentez de vous balader à pieds, de prendre le petit déjeuner à l’hôtel, de cuisiner le soir à l’auberge, et de faire quelques activités  vous dépenserez bien sûr beaucoup moins ! Pour les repas seuls, je dirais qu’il faut compter 50 à 70 dollars par semaine et par personne. Rajoutez les activités payantes (Alcatraz est un incontournable).

Le vol

Evidemment, plus c’est loin, plus c’est cher. Un Paris-SF vous coûtera plus cher qu’un Paris-New York. Ceci dit, si vous partez hors-saison, vous pourrez vous en sortir raisonnablement.

Mon site entièrement consacré à San Francisco : Visiter San Francisco

Pour aller plus loin : tous les articles concernant les USA


Epinglez cet article :

Carnet de voyage : 2 jours express à San Francisco * * * #SanFrancisco #Californie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 comments

  1. Tes photos me rappellent plein de beaux souvenirs. C’est vraiment une ville superbe et un voyage mémorable.

    1. J’ai encore d’autres articles au chaud, car là, ce n’était que mon premier séjour 🙂 Merci beaucoup pour ton commentaire !