Type and press Enter.

Sarajevo, mon coup de coeur en Bosnie

Ok, j’avoue, j’ai eu un coup de coeur pour la Bosnie toute entière. Mais pour Sarajevo particulièrement. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en y arrivant. Tout le monde connait l’histoire récente du pays et de sa capitale, assiégée pendant 3 ans et 10 mois entre 1992 et 1996. Bien sûr, je ne m’attendais pas à trouver une ville en ruines, je me doutais bien que malgré les traces du passé elle était « reconstruite ». En revanche, je ne m’attendais pas à cette atmosphère.

Ce qui m’a marquée c’est ce côté « on assume notre passé, on vit avec, mais on veut aller de l’avant ». Ce contraste entre ce passé teinté d’ombres et les murs colorés. Ces hommages discrets mais présents aux gens qui sont morts et la vie qui grouille partout, surtout dans la vieille ville. Cette revendication de « ok on en a chié mais on va pas pleurer pendant cent ans non plus ! » « on veut raconter notre histoire mais n’ayez pas pitié de nous s’il vous plait merci ».

On m’avait dit « Sarajevo c’est la Jérusalem d’Europe ». Effectivement. Je n’ai jamais été à Jérusalem, mais c’est un peu comme ça que je l’imagine. A Sarajevo, tout le monde cohabite. Il y a des églises à côté des mosquées à côté de la synagogue. Les uns célèbrent avec les autres. Les uns respectent les autres. Ca parait tellement simple. Bien sûr, je n’y suis pas restée assez longtemps pour me rendre compte des éventuels problèmes de cette société ni pour prendre la mesure de l’état catastrophique de l’économie du pays. Il y a des problèmes partout. Mais j’ai envie de croire qu’à certains endroits, vivre ensemble n’en n’est pas un.

Il m’a fallu 20 minutes chrono pour tomber amoureuse de Sarajevo. Je vais essayer de te résumer pourquoi.

Sarajevo, mon coup de coeur en Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie #BosnieHerzegovine #Balkans

La route vers Sarajevo

En venant du Montenegro, j’ai traversé quelques beaux paysages dont un canyon avec de l’eau turquoise incroyable. Il y avait un espace aménagé (enfin plus ou moins) pour s’arrêter, et en admirant le paysage, j’ai entendu parler français à côté de moi : je suis tombée nez à nez avec 3 femmes cinquantenaires et avec qui j’ai discuté quelques minutes. Le monde est petit, elles étaient originaires du même coin que moi, et m’ont dit qu’elles étaient meilleures potes depuis des décennies et qu’une fois par an elles laissaient maris et enfants pour se payer des vacances ensemble. J’ai adoré !

Route vers Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Route vers Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Route vers Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Visite guidée de Sarajevo

Comme d’habitude j’ai cherché d’abord des visites guidées car c’est pour moi le meilleur moyen de visiter une ville inconnue en compagnies de guides locaux passionnés par l’endroit. Pour Sarajevo, j’en ai fait 2 : visite guidée de la ville « classique » et une autre axée sur le siège de Sarajevo et les traces que cela a laissé sur les murs (enfin c’est une image, ça a laissé des traces partout).

La première visite, c’était un jeune homme qui a été absolument génial. Il nous a tout expliqué, nous a montré plein de choses, nous a donné des bonnes adresses de restaurants … bref en quelques heures on avait l’impression de super bien connaître la capitale alors qu’on venait d’arriver !

La deuxième, que j’ai faite l’après midi, c’était une jeune femme également géniale et passionnée par son sujet, qui a vécu le siège de Sarajevo. Elle était enfant à l’époque et s’en rappelle très bien. Ce qui m’a le plus surprise, c’est qu’elle a raconté tout ça de manière hyper détendue, limite en faisant des blagues, car elle disait : on a assez pleuré, maintenant il faut vivre. On est là pour en parler, ça veut dire qu’on a survécu donc il faut profiter de cette chance. J’ai adoré.

Ce fut deux bonnes entrées en matière dans la ville de Sarajevo

Ashkenazi synagogue, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Ashkenazie Synagogue

Eglise Franciscaine Samostan Bistrik, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Eglise Franciscaine Samostan Bistrik, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Eglise Franciscaine Samostan Bistrik

Cathédrale Orthodoxe, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Cathédrale Orthodoxe, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

La flamme éternelle, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

La flamme éternelle

Latin Bridge, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Latin Bridge, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Latin Bridge, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Latin Bridge, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Le fameux Latin Bridge

National Library, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

National Library, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Mosquée Careva Dzamilja, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Mosquée Careva Dzamilja, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Mosquée Careva Dzamilja

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Le Street art à Sarajevo

Si tu me lis régulière tu commences à le savoir : j’aime bien le street art. Dans chaque nouvelle ville, je regarde où sont les plus belles fresques, s’il y a des quartiers dédiés, et je vais toujours y faire un tour. Eh bien à Sarajevo, je n’ai pas été déçue ! Il y en avait beaucoup plus que ce que j’imaginais, et en allant les chercher, je me suis rendu compte aussi que la ville était beaucoup plus grande que ce que j’imaginais ! Bon en même temps, cet été là il y avait une canicule à mourir, donc crapahuter aux quatre coins de Sarajevo par cette chaleur n’a pas été de tout repos.

Et c’est sans regret ! A ce moment-là pour trouver les endroits où se cachent les fresques, il n’y avait pas beaucoup de cartes ou d’articles sur internet, je me suis donc servi de cet article, épinglé tous les endroits dont elle parlait sur mon application maps.me et j’ai juste eu à suivre !

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Street art, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Le cimetière juif de Sarajevo

Sur le chemin du street art, je suis montée jusqu’au cimetière juif, qui est très vieux (on le voit à l’état de beaucoup de tombes). Je n’ai pas trop de problème à me balader dans un cimetière en plein jour (en pleine nuit il faudra me payer cher) et là c’était d’autant plus agréable que la vue sur les collines de la ville était magnifique. Il faut avoir de sacrés mollets pour monter jusqu’ici et ensuite jusqu’en haut du cimetière qui est tout en pente, mais ça vaut le coup (en tout cas à l’époque je n’étais pas très fit donc disons que je m’en rappelle !)

Cimetière juif, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Cimetière juif, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Cimetière juif, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Cimetière juif, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Cimetière juif, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Cimetière juif, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Cimetière juif, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Cimetière juif, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Cimetière juif, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Cimetière juif, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Cimetière juif, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Srebrenica

Pendant le siège de Sarajevo, les guerres qui ont déchiré ces pays, j’étais assez petite et mes parents ne me laissaient pas devant le JT quand ils en parlaient (ni devant le JT en général d’ailleurs). Toutefois le nom Srebrenica résonne dans ma tête comme quelque chose d’horrible, une tragédie, ce genre de nom qui donne un peu la chair de poule. Quand j’étais à Sarajevo il y avait une exposition dédiée au massacre de Srebrenica, et j’ai décidé d’y aller. Il faut savoir que je suis un peu une chochotte, les guerres, les massacres, je n’aime pas trop regarder ça en face. Je ne pense pas qu’il faille l’ignorer, loin de là et au contraire, mais je n’aime pas forcément voir des photos ou des vidéos. Par exemple je ne suis jamais allée à Oradour sur Glane, jamais visité Auschwitz… je m’en fais peut être tout un plat mais rien que d’y penser je ne suis pas bien donc même si je connais l’histoire, je préfère en rester là.

Pourtant je ne sais pas ce qui m’a poussée à aller voir cette expo de photos. Je me doutais bien que ce serait loin d’être joyeux. Eh ben j’ai trouvé ça très bien ! C’était un endroit feutré, peu éclairé, avec des photos en noir et blanc, des affiches de l’époque, et un audio guide qui expliquait le contexte de chacune. La plupart n’étaient pas horribles, on ne voit pas de corps, de choses comme ça. Parfois sur certaines il y a des charniers, qui ont été découverts après, on voit des crânes sur une photo. Mais ça reste très soft. En fait c’est plus les explications qui font un peu froid dans le dos ou qui font monter l’émotion. Mais rien qui ne donnerait des cauchemars. Je suis contente de l’avoir vue, j’ai appris des choses, et au final ça m’a permis de mettre des images sur un nom qui n’évoquait que des horreurs sans contexte dans ma tête.

Bon je suis sortie de là déjà assez émue quand même. Et le truc qui m’a achevée c’est une vidéo sur un petit écran à la fin : en noir et blanc, donc potentiellement pas récente. Des explosions, des bombardements, des immeubles éventrés, des gens qui courent et qui s’enfuient. J’ai supposé que c’était d’époque, jusqu’à ce qu’un sous-titre explique que ce n’était pas Srebrenica. Qu’à l’époque de ce massacre, pratiquement personne n’avait élevé la voix, que beaucoup de peuples avaient plus ou moins laissé faire sans s’indigner ou protester. Que ces images dataient d’aujourd’hui (2017 pour rappel), dans un autre pays : la Syrie. Que la guerre, ce n’était pas toujours loin de nous ou loin dans le passé, mais que ça pouvait se passer aujourd’hui, et à nos portes. Et que en gros, se remémorer le passé en disant « plus jamais ça », c’est bien gentil, mais il y a « encore ça » , alors qu’est ce qu’on fait ?

Là les gars, c’est le genre de truc où vous me perdez. Je ne vais pas faire de grands discours et encore moins de leçons, c’est pas mon rôle, mais perso ça m’a mis une grosse claque.

Srebrenica exhibition, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Srebrenica exhibition, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Srebrenica exhibition, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Srebrenica exhibition, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Srebrenica exhibition, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

La vieille ville de Sarajevo

Où que j’aille, j’adore visiter la « vieille ville ». Je ne sais pas pourquoi, peut être parce que j’aime l’histoire donc des vieilles pierres, des vieux bâtiments historiques, des monuments, … je trouve ça génial. J’avais adoré la vieille ville de Skopje, le « vieux bazar » (même si j’ai passé mon temps à m’y perdre tellement c’est un labyrinthe) et j’ai tout autant adoré la vieille ville de Sarajevo. Même si de nos jours il y a pas mal de boutiques souvenir il y a quand même le charme des petites rues qui serpentent, les petits recoins, raccourcis, la mosquée … j’adorais venir manger ou boire un verre sur les terrasses en regardant les gens passer, ça a été un des points positifs de mon séjour à Sarajevo : prendre mon temps. En plus comme j’étais toute seule les gens venaient souvent me parler et je trouvais ça trop bien, ça a du bon de voyager solo, je le répète souvent !

Vieille ville, old town, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Vieille ville, old town, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Vieille ville, old town, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Vieille ville, old town, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Vieille ville, old town, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Vieille ville, old town, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Vieille ville, old town, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Vieille ville, old town, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Vieille ville, old town, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

Vieille ville, old town, Sarajevo, Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie

La bouffe

Eh oui tu le sais pour moi la bouffe c’est la vie, et en voyage j’aime beaucoup découvrir un pays aussi par sa cuisine. Donc je n’ai pas fait exception à Sarajevo et j’ai mangé chaque jour dans un endroit différent, que ce soit proche de mon airbnb (qui n’était pas en centre ville) ou dans le centre, dans la vieille ville… j’ai adoré. C’est riche, gras et nourrissant, tout ce qu’il faut quand il fait 40°C mais je ne me plains pas, je me suis régalée ! Et au prix que ça coûte franchement, il aurait été dommage de s’en priver !

Mon airbnb parfait

Ahhhh punaise je ne parle pas de mes logements dans chaque article, mais celui-là, je t’en parle. Un des meilleurs que j’ai eu dans les Balkans, ce petit appartement à Sarajevo. Je l’ai choisi car il était noté qu’il était facile de se garer, c’est un des critères en haut de ma liste quand je choisi un logement et que je suis en voiture. Je n’aime pas tourner en rond pendant des heures pour trouver une place, me garer à 12 000 km, transporter ma valise… en plus je préfère avoir ma voiture proche de mon appartement / hôtel pour l’avoir sous les yeux, ça me tranquillise (me demande pas pourquoi, mais j’aime garder un oeil sur mes affaires !).

Et alors tu vas rire puisque j’ai voulu te remettre les coordonnées, et je viens de découvrir que ce logement n’est plus dispo (bon en même temps c’était en 2017, la personne n’est peut être plus là). Donc je t’ai potentiellement vendu du rêve pour rien !

Les gens

J’ai souvent de super expériences avec les locaux, où que j’aille, et c’est un de mes meilleurs souvenirs dans les Balkans. Peut être parce que je voyage seule, que les gens viennent plus facilement me parler… je ne sais pas. Mais en tout cas je me suis sentie vraiment bien, je me suis perdue quelques fois sur la route ou en ville et les gens, même avec la barrière de la langue, ont toujours tout fait pour m’aider, je me suis retrouvée plusieurs fois invitée à manger. C’est quelque chose que je retiendrai !


Si tu as aimé tu peux épingler :

Sarajevo, mon coup de coeur en Bosnie ** #Sarajevo #Bosnie #BosnieHerzegovine #Balkans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.