Type and press Enter.

Roadtrip dans les Balkans : le bilan

Ce roadtrip dans les Balkans, comme je le disais dans mon dernier carnet de voyage, je l’avais tellement attendu que c’est triste que cela soit déjà fini. Je me sentais plutôt bien là bas, malgré quelques galères. Je voulais revenir un peu dessus, avant d’attaquer les articles plus pratiques pour vous aider à préparer votre voyage là-bas si cela vous dit.

Roadtrip dans les Balkans : le bilan

Le roadtrip dans les Balkans en quelques chiffres

  • Environ 6 500 kilomètres parcours
  • 11 pays traversés en comptant la France
  • 36 villes visitées sans compter celles traversées
  • Des dizaines de personnes rencontrées
  • Température la plus haute : 47°C, à Skopje
  • Température la plus basse : 6°C, à Salzbourg

Place de Macédoine, Skopje, Macédoine, Balkans

Skopje, Macédoine

Et en quelques mots :

  • Le pays le plus difficile à appréhender : la Macédoine, qui m’a le plus déroutée.

  • Le pays que j’ai « le plus préféré » : je déteste cette question ! Je dis toujours « tous, pour des raisons différentes »

  • Le pays le plus chaud pour la conduite : l’Albanie, sans hésitation !

  • Le pays le plus tranquille pour la conduite : euh… aucun ? Bon ok, le moins pire, je pense que c’est le Monténégro. Et hors-Balkans, l’Autriche était tranquille.

  • Le pays qui m’a le plus surprise : la Macédoine. C’est là que j’ai eu mon premier (et seul d’ailleurs) choc culturel de l’aventure. Bien sûr que les autres pays m’ont surprise, cela reste différent de ce que j’ai déjà vu. Mais la Macédoine, et plus particulièrement Koumanovo, m’a plus déstabilisée que les autres.

  • Là où je me suis sentie le mieux : Hum… partout, après un petit temps d’adaptation. J’ai adoré Belgrade, j’ai trouvé cette ville très dynamique. J’ai beaucoup aimé Skopje, mais c’était avant d’aller à Sarajevo. Alors là c’était le coup de cœur inatendu. Au bout de quelques minutes de balade, je me suis déjà vue vivre à Sarajevo plus que les 4 jours de mon séjour. Je pourrai en faire un article complet, je me réserve ça pour la prochaine fois !

Tirana, Albanie

Tirana, Albanie

Des regrets ?

Honnêtement pas tant que ça ! Comment regretter un voyage comme ça ? Les micro-regrets que je peux avoir, c’est d’être restée trop peu de temps à certains endroits. Clairement, j’aurai pu rester 3 mois entiers à Sarajevo sans m’ennuyer ! Je pense que j’aurai aimé visiter plus en détails la Macédoine et la Bosnie. Enfin si on va par là, les autres pays aussi ! Mais ces 2 pays m’ont vraiment intéressée.

Au fur et à mesure que je découvrais des endroits, on m’en recommandait d’autres, et je n’ai pas eu le temps d’aller tous les voir. Avec le recul, peut-être que j’aurai pu m’organiser différemment… ? Mais on ne refait pas l’histoire, c’est facile à dire après. Sur le moment, je pense que j’ai fait ce que j’ai voulu faire, comme je l’ai pu. J’essaie de ne pas me juger trop sévèrement : si je suis totalement honnête avec moi-même c’était un voyage génial. J’ai essayé de jongler entre visites, roadtrip et travail, et je pense que je ne me suis pas trop mal débrouillée en mode « nomade digitale ».

Sarajevo, Bosnie

Sarajevo, Bosnie

Des découvertes à approfondir ?

Ouais, plein ! J’ai fait une belle découverte en Autriche et en Allemagne. Après ma journée aux châteaux de Louis II à Schwangau, je me suis dit : Ok, le prochain roadtrip, je fais un tour d’Allemagne !

Pour rester dans les Balkans, eh bien chaque pays mériterait d’autres visites. Je reviendrai en Bosnie, en Macédoine, en Slovénie, en Serbie … et j’irai bien au Kosovo, cette fois.

Lac de Bled, Slovénie

Lac de Bled, Slovénie

Et maintenant ?

Après un très court passage à Paris, je pars pour l’Irlande aujourd’hui. Je vais participer au TBex. Je ne sais pas à quoi m’attendre, donc on verra bien. Organiser ce déplacement tandis que j’étais en roadtrip dans les Balkans, ce n’était pas la meilleure idée… mais ça s’est fait comme ça. Heureusement que Valérie, qui va avec moi au salon, était là ! Elle m’a envoyé plusieurs messages sur Facebook pour me rappeler de m’inscrire à tel truc, de regarder le dernier mail reçu, de préparer tels papiers… Merci Valérie, j’étais à la rue complet, tu m’as vachement aidée 😉

Et après ?

Comme d’habitude, j’ai toujours des plans à court terme. Souvent c’est excitant, parfois c’est dur à assumer. Je crois qu’après des mois d’instabilité (et de voyage solo) j’ai besoin d’avoir quelqu’un dans ma vie, au quotidien. Eh oui, ça arrive.

Alors non, je ne m’installe pas avec un copain, je ne me marie pas, ni rien de tout ça. Mais après l’Irlande, je pars à Liverpool pour une durée indéterminée. Je m’installe chez mon amie Laure qui y vit depuis quelques années. Ca fait tellement longtemps que je lui dis “oui oui je vais venir” et que je ne le fais pas… Ben ça y est, je le fais. Je ne vous cache pas qu’entre l’hiver au Portugal l’année dernière et l’hiver à Liverpool cette année… j’ai un peu peur du grand écart. Mais je suis contente, j’ai hâte, c’est une nouvelle aventure. Et c’est avec une copine, en plus, je suis super contente !

Vue de la forteresse de Belgrade, Serbie

Belgrade, Serbie

Et sur le blog ?

Pendant le roadtrip dans les Balkans, j’ai publié chaque semaine un carnet de voyage. Après le dernier, certains d’entre vous m’ont dit sur Facebook, sur Instagram, sur Twitter… que cela allait vous manquer. Je vous remercie pour ce compliment et pour votre fidélité. Certains ont découvert mon blog grâce à ces carnets et continuent de me suivre, merci !

Maintenant, je vais m’attaquer à la rédaction d’articles plus “pratiques” sur les destinations traversées. J’ai plein de trucs à vous dire, donc vous n’avez pas fini d’entendre parler des Balkans !! Mais ne vous inquiétez pas, pour varier les plaisirs, j’ai des tas d’articles en retard sur des voyages précédents. Je vais continuer de les rédiger.

Roadtrip dans les Balkans : le bilan

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

16 comments

  1. quelle épopée dit
    bon tu aimes le grand écart car là t servie entre le Portugal et Liverpool
    bon tu sais c que tu fais en choisissant Liverpool
    bizarrement j n suis pas sûr de passer par là hi hi
    bon courage

    1. MDR ! Si tu passes par là, tu as une place à la maison 😉
      Merci beaucoup !

  2. un joli bilan de ton voyage. J’ai adoré te lire et vraiment ce road trip dans les Balkans je ne connaissais pas tellement. C’est agréable de lire de nouvelles aventures comme les tiennes. ca me donne envie de visiter tous ces jolies coins par lesquel tu es passé!

    1. Merci beaucoup c’est très sympa ! Ca me fait super plaisir de lire ce genre de commentaire 🙂

  3. Ton road trip me donne bien envie! Je ne suis jamais allée dans ces pays, j’aimerai beaucoup les découvrir de mes propres yeux

    xx

    1. Merci beaucoup ! Je te souhaite d’y aller, cela vaut carrément la découverte !

  4. Sacré roadtrip ! ça en fait, des kilomètres avalés et des découvertes ! Je vais aller regarder ça d’un peu plus près, je suis très intéressée par la Slovénie et le Monténégro, et j’avoue que tu m’as intrigué avec la Macédoine !

    1. Salut Julie ! Merci beaucoup 🙂 j’espère que tu auras l’occasion d’y aller car ça vaut carrément le détour 🙂

  5. J’ai adoré suivre ts carnets, c’était super chouette, et de faon générale c’est le type d’article que je prèfére ! Ah l’aventure continue alors, c’est top, hâte de découvrir la suite 🙂

    1. Merci beaucoup Chrys! Bon si les carnets ont autant plu, je réfléchi à une version “carnet de voyage à Liverpool” 🙂

  6. Bonjour,
    quel voyage formidable ! Vous en avez proposé une excellente synthèse avant le développement.

    Je suis assez d’accord et partage tous vos ressentis ou presque. La FYROM puisqu’il ne faut pas l’appeler Macédoine théoriquement est un pays encore si peu touristique quand on a quitté Ohrid qu’on découvre encore son authenticité et cela peut être déroutant. Plus que l’Albanie qui est source de fantasmes pour les gens car elle a longtemps été très fermée, mais finalement elle s’ouvre de plus en plus aux touristes et du coup, on ne ressent pas autant le décalage.

    Personnellement après de nombreux séjours toujours transversaux lors des 22 dernières années, je dirais comme vous que j’ai apprécié tous les pays pour des raisons propres à chacun et qui sont aussi fonction de mes attentes. J’ai trouvé en Serbie de multiples occasions aussi d’interroger mes certitudes et j’ai été impressionnée toujours par le sens de l’hospitalité et le côté festif qu’on ne retrouve pas en Macédoine où l’esprit est plus “fermé” et le contact exige plus d’efforts.

    En Bosnie tout reste très compliqué à comprendre quand on s’immerge, mais quand on ne fait que passer, ça n’est pas si évident de le ressentir, il y a déjà plusieurs Bosnie et on se confronte à des étrangetés que l’histoire récente de l’indépendance a renforcée.

    En attendant la suite avec plaisir! Si ça vous dit de partager aussi vos impressions sur mon blog largement dédié aux Balkans n’hésitez pas!

    1. Bonjour ! Wow quel commentaire, merci ! C’est très intéressant de lire votre retour, je vais aussi aller lire votre blog. Vous avez l’air de très bien connaître, et je suis curieuse de connaître votre point de vue sur les pays qu’on a visité toutes les deux !

      1. Avec plaisir! 😉 C’est toujours agréable de croiser une personne qui a été curieuse de découvrir les Balkans mais qui a aussi su les respecter, les apprécier avec leurs aspérités, leurs différences.

        Dans certains pays aujourd’hui très touristiques comme la Croatie on ressent cette disparition de certains repères qui permettaient d’apprécier encore les traditions, alors qu’aujourd’hui, presque tout est tourné vers le tourisme et le besoin (parce qu’ils en vivent) de satisfaire les envies des visiteurs en terme de folklore ou d’expériences. Bien que j’aime la mer, j’ai construit mes meilleures expériences dans des régions peu connues comme la Croatie centrale, Lonjsko Polje si tu connais? ou encore la Slavonie qui attire peu avec ses champs mais qui a un sens de l’hospitalité rare.

        Quand on s’enfonce dans les terres même dans l’arrière-pays dalmate presque désertique, tout devient très différent et c’est tellement intéressant. Quand on pense que ces terrains furent disputés mètre par mètre pendant les guerres d’indépendance…

        Il y a des coups de coeur dont je me souviens plus de 20 ans après les avoir découverts, mais ce dont je me souviens le plus ce sont des rencontres, des repas partagés lors de fêtes ou de mariages où j’ai été invitée sans qu’on me connaisse et où on m’a traitée comme un membre de la famille. Ce sont ces petites choses qui marquent, les événements inattendus auxquels on prend part, puis bien sûr, tout ce qu’on peut admirer comme paysages, villes, villages. Il y a tellement de variété dans cette mosaïque des Balkans. Je n’ai pas trop écrit sur mes émotions car je ne suis pas douée pour ça, j’ai décidé que j’allais plutôt informer de mon mieux les voyageurs donc mon blog est tourné vers ceux qui préparent leur voyage en itinérant. Mais si ça t’intéresse, voici l’un de mes articles sous forme de récit https://voyages.ideoz.fr/monastere-rajinovac-campagne-pays-tsigane-serbie-centrale/ … Je n’ai pas lu tous tes articles encore donc je vais continuer avec grand plaisir et peut-être découvrir tous les lieux que nous avons parcourus et su apprécier!

        A bientôt et merci pour la réponse.

        1. Je suis totalement d’accord avec toi concernant la Croatie ! J’ai été à la fois étonnée et pas tant que cela (car je m’en doutais) de voir à quel point le tourisme avait changé les choses par rapport à d’autres endroits. Je me doute que cela va toucher les autres pays comme l’Albanie, la Bosnie… au Monténégro, c’est en bonne voie. Je ne suis pas contre le tourisme, bien au contraire, mais je préfère le tourisme responsable. A voir comment cela évoluera !

  7. Il me tarde de voir tes articles plus en détail car si toi tu t’ai donné l’eau à la bouche sur certaines destinations, tu n’imagines pas pour nous !
    Toujours difficile de ne pas avoir de regrets après un voyage, je trouve que tu as la bonne mentalité, ça ne sert de toute façon à rien 🙂

    1. Merci Lauriane ! J’ai hâte de les écrire ces articles 🙂 j’espère qu’il plairont !