Type and press Enter.

Road trip en Nouvelle Calédonie

Je me rappelle que je me suis posé la question quand je suis arrivée en Nouvelle-Calédonie : à part sur la Grande Terre, est-il possible de louer des voitures sur les îles Loyauté, comment sont les routes, est-ce facile de circuler … ? Peut-être que tu te poses la question aussi, donc j’ai décidé de te lister ce que j’ai appris sur place pour t’aider à t’organiser. 

Déjà, sache que si sur la Grande Terre, il est assez facile de se déplacer en bus (surtout au départ de Nouméa, un peu plus loin, ça demande un peu d’organisation !), il n’en est pas de même sur les autres îles. Je crois me rappeler qu’à Ouvéa, il y avait un bus qui partait de l’aéroport, mais j’aurais du mal te dire les points qu’il reliait : quand on m’a dit qu’il passait deux fois par jour, j’ai laissé tomber 😉

Ile des Pins, Nouvelle Calédonie ** #NouvelleCalédonie

Île des Pins, Nouvelle Calédonie

La voiture, un indispensable

Si tu ne pars pas en voyage organisé, tu verras que les déplacements vers certains sites touristiques sont impossibles car il n’y a pas de transport en commun pour y aller. La solution : la location de voiture.
Sur la Grande Terre, la circulation est plutôt aisée car les routes sont goudronnées.

Les tarifs

Concernant les tarifs, n’hésite pas à comparer les agences avant de partir ou une fois sur place (mais tu risques de perdre un peu de temps) ; sache néanmoins que la vie étant un peu plus chère en Calédonie, tu trouveras peut être que les prix sont excessifs : c’est pour cela que je te conseille de regarder avant de partir. Certains loueurs te demanderont également une caution. Deux forfaits sont généralement proposés : le forfait kilométrique journalier (la formule classique) ou le kilométrage illimité. Le forfait kilométrique journalier est de 150 km / jour pour 4 500 Francs Pacifiques (1 110 km à la semaine pour 25 000 Francs Pacifiques). Si tu souhaites faire le tour de la Grande Terre, il est peut être plus économique d’opter pour le kilométrage illimité (en moyenne 40 000 Francs Pacifiques par semaine).

Dans les îles, les tarifs seront un peu plus élevés, surtout à l’île des Pins (un peu moins dans les îles loyautés)… mais sache que des tarifs dégressifs sont proposés à partir d’un certain nombre de jours de location. Encore une fois, c’est le prix de la liberté pour éviter les voyages / excursions organisés !

Tu trouveras les bureaux de certains loueurs à l’aéroport, mais sinon tu les trouveras à Nouméa.

Tu pourras également opter pour la location d’un scooter ou d’une moto, si tu le souhaites.

Maré, Nouvelle Calédonie ** #NouvelleCalédonie

Maré, Nouvelle Calédonie

Le Code de la route

Rassure-toi, cela ressemble beaucoup à la France métropolitaine : la vitesse maximale autorisée sur les grands axes est de 110 km/h, et en ville 50 km/h. La ceinture de sécurité est obligatoire, tout comme le port du casque pour le scooter et la moto. Enfin, le taux maximum d’alcool autorisé est de 0,05% (mais si tu peux éviter le punch avant de conduire, c’est toujours mieux ! 😉 ).

L’essence

Alors là, attention 🙂 Autour de Nouméa, tu n’auras aucun problème. En revanche, sur la côte Nord-Est, entre Koumac et Hienghène, elles se font beaucoup plus rares. Prends tes précautions ! Enfin, dans le Grand Sud, il n’y a qu’une pompe à essence et elle se trouve à Yaté. Sache aussi qu’elles ne sont pas en service 24h/24 : la plupart ferment à 18h, et le weekend, elles n’ouvrent que quelques heures par jour.

Le permis

Un permis national suffit, il n’est pas nécessaire d’avoir un permis international. En revanche, renseigne-toi : certaines agences ne louent qu’à des personnes ayant 21 ou 22 ans révolus et au moins 3 ans de permis…

Le réseau routier

Sur la Grande Terre, les routes sont goudronnées. Attention néanmoins en cas d’intempéries, des inondations peuvent se produire. De manière générale, les routes de la côte Est sont moins bien entretenues.
Il existe cinq routes transversales entre la côte Ouest et la côte Est de la Grande Terre : Koumac-Pouébo, Koné-Tiwaka, Bourail-Houaïlou, La Foa-Canala (ou Kaouaoua) et Boulouparis-Thio.

Sur les îles, les routes principales sont aussi goudronnées (surtout celles qui partent des petits aéroports).

Surtout, avant de partir, prends de bonnes cartes : tout n’est pas toujours indiqué (surtout sur les îles). Mais détends-toi, et profite du paysage 🙂

Nouméa, Nouvelle Calédonie ** #NouvelleCalédonie

Nouméa, Nouvelle Calédonie

Conduire la nuit

Je le déconseille plutôt : c’est souvent l’heure où les personnes un peu « imbibées » sont sur la route. Sans compter les animaux qui traversent sans regarder 😉

Quelques sites utiles

Voici un site te permettant de trouver des informations sur les îles Loyautés et les coordonnées des loueurs de voitures & scooters.
Pour Nouméa, tape simplement « louer une voiture en Nouvelle Calédonie » et tu auras l’embarras du choix. Peut être trop… et là, moi, lorsque je ne connais pas les agences locales, soit je passe par une agence « connue » (sixt, avis, hertz …) ; soit j’attends d’être sur place pour demander des avis aux autres touristes !

Faire du stop

Ou plutôt, comme on dit « Faire du pouce » est pratique et n’est pas trop difficile. Attention toutefois aux points suivants :

  • Applique les règles élémentaires de prudence et fais-toi confiance : si tu ne « sentez pas » ton chauffeur, ne monte pas. Même si ça fait 1h que tu attends (au pire, marche 🙂 )
  • Si tu es une femme seule, écoute ton instinct et ne monte pas à bord d’une voiture occupée par plusieurs hommes. Il vaut mieux prévenir que guérir, malheureusement…
  • De même, évite le stop quand il commence à faire nuit.
  • Observe bien ton chauffeur : l’alcool est malheureusement un fléau assez répandu, surtout les weekend… mais pas que ! Je suis tombée sur un jeune homme qui finissait sa bouteille d’alcool  pendant qu’il me déposait. J’ai très vite écourté mon trajet!

Ouvéa, Nouvelle Calédonie ** #NouvelleCalédonie

Ouvéa, Nouvelle Calédonie

A part ça, et même à Nouméa, je pense que tu n’auras pas trop de souci à te déplacer en stop en Nouvelle-Calédonie. J’en ai fait un petit peu à Maré et à Nouméa, et j’en ai même fait involontairement : des gens s’arrêtaient spontanément lorsque je marchais le long de la route, et insistaient pour me rendre service, même si cela leur faisait faire un détour.

Du vélo ?

Les îles Loyautés étant un peu plus petites (surtout Ouvéa), un bon compromis est la location de vélo : c’est moins onéreux, mais te permettra de te déplacer sur la route sans trop te fatiguer vu le peu de kilomètres à parcourir. Attention sur l’île des Pins, il y a de sacrées montées !

Informations complémentaires sur la Nouvelle Calédonie

  • Attention la nuit à Nouméa… parfois ça peut craindre un peu. Si tu es une femme seule, essaye d’être accompagnée.
  • Dans les îles, tu devras parfois demander aux chefs de tribus la permission d’entrer sur leur terrain. Et parfois, aussi, pratiquer la « coutume » (leur filer de l’argent quoi… c’est pas du racket, c’est la tradition !)
  • Le logement à Nouméa peut être très cher pour nous, pauvres backpackers fauchés. Heureusement, il y a une auberge de jeunesse… UNE ! (site web). Et elle est très bien, j’y ai de très bons souvenirs : propre, les chambres ont des balcons, les sanitaires sont très corrects. Et à la cuisine, tu as ton propre casier réfrigéré. Dans les îles, la meilleure expérience sera l’hébergement en tribu (possibilité d’y planter sa tente ou de dormir dans les « cases » traditionnelles) ; ne fais pas de camping sauvage, c’est super mal vu et tu risques des problèmes ! Pour les réservations, il faudra passer par les offices de tourisme locaux (sur place ou sur internet avant de partir, par mail : certains répondent vite, d’autres non … traaaannnnquilllle !)
  • Prends de l’argent liquide pour les îles Loyautés : tu ne trouveras aucun distributeur ni aucun moyen de payer par carte.

Nouméa, Nouvelle Calédonie ** #NouvelleCalédonie

Vue depuis l’auberge de jeunesse de Nouméa

Ouen Toro, Nouméa, Nouvelle Calédonie ** #NouvelleCalédonie

Vue du Ouen Toro à Nouméa


Epingler cet article sur Pinterest

Road trip en Nouvelle Calédonie ** #nouvellecalédonie #roadtrip #nouméa #iledespins #mare #ouvea

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 comments

  1. Super complet cet article ! Un peu triste de voir que l’homophobie y soit présent mais le pays a quand même l’air de valoir le coup d’oeil !

    1. Oui, mais il y de l’homophobie partout… là, il faut juste se rappeler qu’on est dans des îles où la coutume est très présente !

  2. En ce qui me concerne, je ne suis pas refroidie du tout 😉

    1. Eh ben tant mieux ! ^^