Où dormir à Grône?

En septembre dernier, j’en ai déjà parlé, je suis allée pour la première fois en Suisse. Si cela faisait longtemps que j’avais envie de visiter ce pays, un concert de mon groupe préféré dans un de ses villages les plus paumés m’a décidé à y aller à ce moment-là. C’était à Grône.

La première étape de ce roadtrip était donc le Valais. Grône inaugurait sa nouvelle salle polyvalente avec plusieurs spectacles, dont Texas. Et il fallait bien se loger : j’aurai pu dormir à Sion, une ville un peu plus grande et pas trop loin. Mais pour que cela soit plus facile, j’ai choisi un petit bed un breakfast dans le village : Le Central, qui avait vue sur la salle de concert depuis le balcon, autant dire que c’était le mieux placé! Je ne vais pas vous mentir, si j’ai choisi celui-là plutôt que l’autre, c’est parce qu’une amie y avait réservé une chambre aussi et que j’ai copié sur elle 😉

Dormir à Grône, Suisse : Bed and Breakfast Le Central

Le Bed and Breakfast Le Central

De l’extérieur, on tombe sur un café, mais le bed and breakfast se trouve à l’étage, et il faut rentrer par derrière. De toute façon, votre hôte Lucia est là pour vous accueillir et tout vous montrer.

A l’intérieur, cela ressemble à chalet : entre bois et crépis, il y a tout de suite une atmosphère chaleureuse et conviviale.

Si vous venez en voiture, il y a largement la place de se garer devant (et gratuitement). Si vous venez en train, la gare la plus proche est Sion et elle se trouve à 8 km. Il y a bien sûr des bus qui viennent à Grône, mais au besoin, vous pouvez vous arranger avec Lucia pour faire la navette.

Ma chambre

J’ai donc dormi dans une chambre double, que j’ai partagée avec une copine. Le seul truc, c’est que l’escalier qui y menait était plutôt raide, donc si vous avez des difficultés pour vous déplacer, je pense que vous devriez en aviser Lucia lors de la réservation afin qu’elle ne vous octroie pas cette chambre !

Sinon, elle était très confortable, et il y avait de la place pour nous deux et nos affaires.

Les parties communes

La salle de bain était partagée entre tous les convives, tout comme, bien sûr, la salle à manger / salon. Tous les matins, nous nous sommes retrouvés autour du petit déjeuner. Lucia venait pour le préparer et restait avec nous. Il n’y avait pas d’horaire : si nous n’étions pas levés, elle laissait tout sur la table et revenait plus tard pour tout ranger. Et quel petit déjeuner ! Nous ne risquions pas de mourir de faim 🙂 Il y a aussi un petit balcon avec vue sur les montagnes.

Dormir à Grône, Suisse : Bed and Breakfast Le Central

Dormir à Grône, Suisse : Bed and Breakfast Le Central

Dormir à Grône, Suisse : Bed and Breakfast Le Central

Dormir à Grône, Suisse : Bed and Breakfast Le Central

Bon, la vue sur les montagnes c’est quand il fait beau 😉

En conclusion

Si vous aimez les coins tranquilles, Grône est faite pour vous ! Des tas d’activités « nature » sont à faire autour, quelle que soit la saison (VTT, randonnée, natation dans le lac pour les courageux, ski …). Pour tout vous avouer, nous n’étions pas là pour ces activités, on a plutôt headbangé dans la salle de concert ! Mais le peu que l’on a vu de la région promet de magnifiques paysages.

Informations pratiques :

Bed and Breakfast Le Central
Rue Centrale 108, 3979 Grône, Suisse
Téléphone : +41 79 548 41 65
Email : angelssport@netplus.ch
Prix : de 51€ à 89€
Réserver

 

Pour aller plus loin : tous les articles concernant la Suisse

Cet article n’est pas sponsorisé : j’ai apprécié mon séjour chez Lucia et ai choisi librement d’en parler 🙂

NB : le lien de réservation est un lien affilié, ce qui veut dire que si vous réservez après avoir cliqué dessus, je toucherai une commission. Bien sûr cela ne vous reviendra pas plus cher, mais je préfère que vous le sachiez même si cela ne change rien pour vous 🙂

 


Epinglez cet article sur Pinterest:

Dormir à Grône, Suisse : Bed and Breakfast Le Central

2 réponses sur “Où dormir à Grône?”

  1. Est-ce que tu as visité Sion ? Je trouve le centre-ville très mignon et la vue depuis les ruines est splendide (bon en même temps… dès qu’il y a des montagnes je trouve ça splendide 😀 )

    1. Non, je n’ai pas eu le temps, j’y suis passée très rapidement. C’est l’occasion d’y retourner 🙂 de toute façon la Suisse j’ai tellement aimé que je retournerai voir ce que je n’ai pas vu (et manger de la fondue OMG)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *