Type and press Enter.

Koumanovo : le choc culturel en arrivant en Macédoine

Quand on parle de choc culturel, on pense souvent à des pays comme l’Inde, dans lesquels la culture est très différente et où on peut se sentir totalement dérouté. C’est justement ce qui m’est arrivé, et depuis ce pays, je n’en ai plus jamais eu d’autre. Des surprises, des questionnements, des étonnements, oui. En partant dans les Balkans, je m’attendais à tout ça, mais pas à un choc culturel. Et pourtant, mon premier contact avec la Macédoine a été un peu rude. Je pense que le fait de ne pas être préparée à cette éventualité l’a amplifié : je ne m’y attendais vraiment pas. Sérieusement, qui a déjà entendu « j’ai eu un choc culturel en Macédoine » ? Eh bien avant moi-même, pas moi !

Tout avait pourtant bien commencé

Comme je l’évoquais dans ce carnet de voyage, j’avais fait une petite pause dans un village assez isolé en Serbie. 2-3 jours plutôt sympa même s’il n’y avait pas grand chose à faire. Ça fait du bien parfois !

Et puis j’ai repris la route, direction la Macédoine. Pas tout de suite la capitale : j’avais du temps, je m’étais fixée 3 mois de roadtrip, autant m’arrêter un peu avant dans une petite ville derrière la frontière. C’est ce que j’ai fait, dans la charmante commune de Koumanovo.

J’ai trouvé l’hôtel, très bien d’ailleurs, je me suis installée, et puis je suis partie en exploration.

Et là, patatra

Tu sais que t’as beau être ouverte d’esprit, tout ça tout ça, ben quand tu voyages tu amènes quand même avec toi tes repères et ce que tu connais, tes schémas, tu vois quoi. Ben moi j’ai débarqué à Koumanovo avec des schémas que je ne pensais plus avoir. Enfin j’espérais. Je me suis posée trop de questions sur ce que je voyais, j’essayais de trop analyser suivant mes idées « françaises » (je crois).

Du coup quand j’ai vu tout se mélanger dans les rues, de belles avenues « modernes » qui se terminaient en petites rues en terre ; des berlines partager la route avec des carrioles ; des rues pavillonnaires « à l’occidentale » avec des souks juste devant, et une église au second plan ; une mosquée avec des gens qui déambulent en short, en djellaba, avec des voiles, sans voile, sans personne pour regarder son voisin de travers.

J’avais essayé d’en parler à chaud dans ce carnet de voyage.

C’est très présomptueux de dire « cette ville n’a pas de logique » juste parce que son organisation ne ressemble pas à ce qu’on a l’habitude de voir chez nous. Ou parce que les gens y vivent différemment de ce que l’on connait. La « normalité » est différente chez tout le monde.

Le coup de grâce ça a été quand je me suis fait alpaguer par deux filles en passant devant un café qui m’ont demandé « are you french ? » (comment tu le sais ?). « Because you’re dressed like a French lady it’s so beautiful » (tu parles j’étais en legging / débardeur / sueur / poussière, la classe à la française tu repasseras. Bref).

Je me suis assises avec elles. Une blonde, cheveux bouclés, en petite robe, et une brune plus couverte avec un voile. Inconsciemment mon cerveau a fait l’amalgame « la brune est forcément musulmane » et « la blonde est forcément … bah rien, ou alors chrétienne, je sais pas trop ». Et au fur et à mesure de la conversation je me rends compte qu’en fait la blonde était musulmane mais qu’elle avait choisi de ne pas porter le voile parce que voilà, c’était son choix et que la brune était orthodoxe.

Franchement ça m’a mis un coup, je m’en suis grave voulue d’avoir sauté direct au conclusions même si je passe ma vie à répéter qu’il ne faut pas juger sur les apparences blablabla je l’avais fait automatiquement. Le soir en rentrant à l’auberge, j’ai limite remis toute ma vie en question, je me suis demandée qui j’étais pour juger, j’ai essayé d’analyser mes réactions, et j’en ai conclu que oui, c’était peut être un choc culturel.

Koumanovo, Macédoine ** #Macédoine #Koumanovo

Koumanovo, Macédoine ** #Macédoine #Koumanovo

Koumanovo, Macédoine ** #Macédoine #Koumanovo

Koumanovo, Macédoine ** #Macédoine #Koumanovo

Koumanovo, Macédoine ** #Macédoine #Koumanovo

Koumanovo, Macédoine ** #Macédoine #Koumanovo

En gros, je me suis sentie mal…

Pour deux raisons. La première, parce que je ne m’attendais pas à tant d’infos pour mon cerveau. Et la deuxième, parce que justement, je ne m’attendais pas à mal réagir à tant d’infos pour mon cerveau. Je me croyais plus « aguerrie ». J’ai essayé de me dire que ce n’était pas grave, que l’essentiel était de réaliser que j’avais fait une erreur et qu’il fallait essayer de changer mes réactions. Le deuxième jour à Koumanovo, j’ai décidé de juste marcher, me balader, et de regarder sans me poser de question. Sans essayer d’appliquer un filtre familier à ce que je voyais pour essayer de comprendre. En fait, je n’ai pas cherché à comprendre, j’ai juste observé. L’essentiel n’est pas tant de « comprendre » que d’accepter.

Finalement on voyage pour voir autre chose, pour sortir de sa zone de confort. Je pense que si j’avais su avant que j’allais me faire un peu secouer, je m’y serai préparée. Genre en Inde, je savais que j’allais me prendre un bon coup de pied aux fesses, et même si ça a été un peu violent, je l’avais anticipé (autant qu’on puisse le faire en tout cas). Là non. Je venais de Serbie, de Croatie, de Slovénie, et tout s’était très bien passé, du coup, j’étais sur ma lancée, je suis arrivée en Macédoine un peu trop tranquillement. Finalement ça fait du bien de se prendre un petite claque quand on ne s’y attend pas, ça remet les idées en place !

Et toi, tu as déjà eu un choc culturel par surprise ?

Koumanovo, Macédoine ** #Macédoine #Koumanovo

Koumanovo, Macédoine ** #Macédoine #Koumanovo

Koumanovo, Macédoine ** #Macédoine #Koumanovo

Koumanovo, Macédoine ** #Macédoine #Koumanovo

Koumanovo, Macédoine ** #Macédoine #Koumanovo

Koumanovo, Macédoine ** #Macédoine #Koumanovo

Koumanovo, Macédoine ** #Macédoine #Koumanovo

Koumanovo, Macédoine ** #Macédoine #Koumanovo

Pour aller plus loin : tous les articles sur la Macédoine


Epinglez cet article sur Pinterest :

Koumanovo : le choc culturel en arrivant en Macédoine. J'essaie d'expliquer pourquoi ici. #Macédoine #Koumanovo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: Undefined index: viewedExitPopupWP in /home/visitersanfr/voyage-roadtrip.com/wp-content/plugins/exit-popup/exit-popup.php on line 183