Une journée à Piha et Kare Kare Beach

Lorsque je vivais à Auckland, je profitais de chaque occasion pour m’échapper de la ville lorsque mon emploi du temps me le permettait. Rangitoto, Devonport, Waiheke, Coromandel… et puis Piha et Kare Kare.

A quelques kilomètres d'Auckland se trouvent 2 plages magnifiques qu'il faut absolument voir ! * * * #Piha #KareKare #NouvelleZelande

C’est une drôle de journée que j’ai vécue. Un ami thaïlandais m’avait proposé d’aller à Kare Kare en voiture, avec d’autres amis que je ne connaissais pas, le deal étant de partager les frais de location de voiture. Evidemment j’ai dit oui ! Sauf que je ne savais pas que les autres amis étaient aussi thaïlandais. Pas grave, évidemment, sauf que vous le savez aussi bien que moi : quand vous êtes entre personnes qui parlent la même langue, même si vous êtes poli de base, vous ne pouvez pas vous empêcher de parler votre langue. Quitte à laisser la seule frenchie / anglophone un peu de côté.

Ca n’a pas loupé ! Heureusement la joyeuse bande était adorable, et a fait plein d’efforts pour me traduire leurs discussions, parler avec moi. Et même traduire leurs blagues. Bon déjà quand on parle bien anglais c’est dur mais là c’était impossible ! Vous avez déjà essayé de traduire des jeux de mot du français à l’anglais ? Finalement c’est ce qui nous a fait le plus rire !

Malgré une petite appréhension cette journée a été excellente, j’ai réussi à m’intégrer dans leur petit groupe. On a appris plein de choses les uns sur les autres, et c’était une nouvelle preuve qu’avec le sourire et l’ouverture d’esprit, ça va tout seul.

Kare Kare Beach

Donc, pour en revenir à la visite du jour. Notre premier arrêt était à Kare Kare Beach. Depuis Auckland, il faut compter 45 minutes de route, une route qui est magnifique d’ailleurs. Je ne connaissais pas du tout ce coin, mais je savais que ça allait me plaire. En même temps, j’aurais du mal à dire ce qui ne m’a PAS plu en Nouvelle Zélande, ahah !

Depuis le parking, il faut marcher quelques minutes à travers un océan de verdure pour atteindre la plage. Et là le paysage change radicalement : Kare Kare est une immense plage de sable noir. C’était mon baptême de plage noire, je n’en avais encore jamais vue. Ni d’aussi grande, même pas en Californie 1 an auparavant. Et en plus elle était totalement déserte, nous étions seuls au monde ! Je ne sais pas trop pourquoi personne ne se baladait sur la plage ce jour-là, c’était pourtant un samedi. J’ai pensé que la météo devait jouer, il y a eu des averses régulièrement dans la journée, mais les néo-zélandais ne sont pas du genre à avoir peur de la pluie ! Enfin en tout cas, c’était comme si on avait une immense plage privatisée !

Kare Kare, Nouvelle Zélande

Kare Kare, Nouvelle Zélande

Kare Kare, Nouvelle Zélande

Kare Kare, Nouvelle Zélande

Kare Kare, Nouvelle Zélande

Kare Kare, Nouvelle Zélande

Kare Kare, Nouvelle Zélande

Kare Kare, Nouvelle Zélande

Kare Kare, Nouvelle Zélande

Kare Kare, Nouvelle Zélande

Kare Kare, Nouvelle Zélande

Kite Kite Falls

Puis nous avons repris la route, toujours sous un temps incertain qui donnait une atmosphère mystique à la journée. Direction une balade en pleine nature, à la recherche de KiteKite Falls. Cette chute d’eau est la plus célèbre des Waitakere Ranges. On les trouve en suivant le chemin au bout de Glen Esk Road. Ensuite, il faut prendre le KiteKite Track qui traverse une forêt le long de la rivière KiteKite. Vous atteindrez un croisement et continuerez sur Knutzen Track. Cela vous permettra d’apercevoir la chute d’eau d’un autre angle avant d’atteindre son pied. S’il avait fait beau et un peu moins froid, on aurait pu nager et même passer sous la chute d’eau pour la voir de derrière. Mais on n’a pas eu le courage ahaha !

KiteKite Falls, Nouvelle Zélande

KiteKite Falls, Nouvelle Zélande

KiteKite Falls, Nouvelle Zélande

Lorsque vous marchez le long du Knutzen Track, vous apercevez la chute d’eau avant d’arriver à son pied.

Piha Beach

Enfin, dernière étape de la journée : Piha Beach. Le repaire des habitants d’Auckland lors des weekend ensoleillés. C’est là que nous avons pique-niqué, et cette fois-ci nous étions moins seuls. Il faut dire que cette plage est également magnifique et qu’elle mérite son succès !

Piha Beach, Nouvelle Zélande

Piha vu de la route. Vous voyez le rocher qui sépare les plages du nord et du sud ? C’est l’emblème de Piha (voire même de la région). On l’appelle le Rocher du Lion (ou Lion Rock) car vu du profil, il ressemble à un lion allongé.

Piha Beach, Nouvelle Zélande

Piha Beach, Nouvelle Zélande

Piha Beach, Nouvelle Zélande

Piha Beach, Nouvelle Zélande

Piha Beach, Nouvelle Zélande

Piha Beach, Nouvelle Zélande

Piha Beach, Nouvelle Zélande

Piha Beach, Nouvelle Zélande

Piha Beach, Nouvelle Zélande

Piha Beach, Nouvelle Zélande

Pour manger : lors d’une averse, nous sommes allé nous réfugier au Piha store où nous avons profité d’un café et de pâtisseries excellentes ! Adresse : 26 Seaview Road.

Conclusion : une super journée passée dans la région ! Malgré les photos ton-sur-ton entre le sable et les nuages noirs (lol) mais cela donnait une ambiance particulière. En plus, même si cela ne se voit pas vraiment, on a eu de très belles éclaircies !

Pratique : pour louer une voiture, vous pouvez checker l’agence Alamo, c’est une agence que j’utilise souvent.

Pour aller plus loin : tous les articles sur la Nouvelle Zélande


Sauvegardez cet article sur Pinterest :

A quelques kilomètres d'Auckland se trouvent 2 plages magnifiques qu'il faut absolument voir ! * * * #Piha #KareKare #NouvelleZelande

EnregistrerEnregistrer