Que faire à Locarno (Suisse) en une journée ?

Et hop, retour en Suisse pour vous parler d’une ville dont je n’avais jamais entendu parler mais qui pourtant, en 2 jours, m’a fait rêver : Locarno, dans le Tessin. Certes, c’est une ville connue et plutôt touristique, mais j’avoue mal connaître la Suisse ; tant mieux car finalement, j’y suis allée sans idée préconçue !

Locarno est située près des Alpes, au bord du lac Majeur et promet donc des balades très sympathiques. Après Grône où l’on parlait français, j’ai traversé en voiture un petit bout de Suisse germanophone (en tout cas c’est ce que les panneaux en allemand m’ont laissé croire), un petit bout d’Italie, et lorsque je suis arrivée à Locarno, j’ai cru que j’étais toujours en Italie : à cause de la langue, des noms des rues, des couleurs et de cet air de Dolce vita que je ressentais partout.

A relire : mon roadtrip entre Grône et Locarno

Après une bonne nuit de sommeil, j’étais prête à découvrir tous les charmes de la ville, comme d’habitude (ou presque) sans préparation, sans carte, avec juste mes pieds, mes yeux, et mon appareil photo. Je vous emmène ?

Que faire à Locarno (Suisse) en une journée ?

Se balader dans les rues (surtout la vieille ville)

Je sais c’est tout bête, mais j’ai commencé par m’enfoncer dans les petites rues aux murs colorés et au sol pavé, juste parce que c’était joli. J’aime beaucoup me balader sans but, histoire de tomber par hasard sur des cafés, des petits restaurants, des parcs ou… rien. Ca arrive. Rendez-vous dans la vieille ville, derrière la Piazza Grande jusqu’au musée archéologique. Ne manquez pas le chateau Visconteo !

Locarno, Tessin, Suisse

Locarno, Tessin, Suisse

Locarno, Tessin, Suisse

Locarno, Tessin, Suisse

Locarno, Tessin, Suisse

Locarno, Tessin, Suisse

Locarno, Tessin, Suisse

Locarno, Tessin, Suisse

Locarno, Tessin, Suisse

Locarno, Tessin, Suisse

Locarno, Tessin, Suisse

Se balader le long du lac

Il y a toute une promenade le long du Lac Majeur super agréable. Par cette belle journée de septembre (il faisait 33°C au plus beau de l’après midi !), tout le monde était de sortie à pieds, en vélo, en famille, pour manger des glaces, se promener ou juste s’assoir dans l’herbe et admirer la vue. Je vous recommande d’en faire autant ! J’ai failli marcher jusqu’à Muralto, mais c’était un peu loin en comptant le retour ; je pense néanmoins qu’en vélo, c’est tout à fait faisable et une jolie balade !

Lac de Locarno, Suisse

Locarno, Tessin, Suisse

Locarno, Tessin, Suisse

Locarno, Tessin, Suisse

Ne manquez pas le Walk of Fame digne de Hollywood 😉

Piazza Grande

Changement d’ambiance sur cette place aux grandes arcades : ici, vous trouverez des tas de restaurants, cafés et boutiques souvenirs. Ne cherchez plus, c’est l’endroit touristique, le coeur de la ville. C’est à voir pour son architecture, son festival en été et son marché le jeudi.

Locarno, Tessin, Suisse

A faire aussi :

  • les îles Brissago

Il suffit de prendre le ferry 30 mn depuis Locarno, mais je n’ai malheureusement pas eu le temps. Dommage, cela avait l’air magnifique ! Il s’agit du parc botanique et vous pouvez également y trouver un restaurant et un hôtel. Le détail amusant ? Les enfants (et les grands bien sûr) peuvent participer à une chasse au trésor sur l’île, renseignez-vous à la caisse !

Tarifs :

Adultes CHF 8.-
Enfants (6-16 ans) CHF 2.50
Famille (2 adultes et 2-3 enfants) CHF 20.00

  • Le Mont Sacré Madonna del Sasso

Il se trouve à Orselina, collé à Locarno. C’est un site dont les premières constructions remontent au 16ème siècle. ll offre une vue époustouflante sur les montagnes et le lac. Pour y monter, vous pouvez utiliser vos pieds (bon courage), une voiture ou prendre le funiculaire (aller-retour = 7,20 CHF)


Pratique

Relire tous mes articles à propos de la Suisse.

Où dormir à Locarno ?

J’ai choisi le Youth Hostel (adresse :  Via Bartolomeo Varenne 18) qui offrait tout ce que je voulais : bien placé, à bas prix (pour la Suisse), avec un parking et du wifi (essentiel quand on voyage en voiture et qu’on travaille à distance !). 

Les +

  • Propreté
  • Des casiers (payants) sécurisés à disposition pour y laisser sa valise lorsque l’on quitte l’auberge mais que l’on ne reprend pas l’avion tout  de suite
  • Les chambres sont pratiques et il y a de la place pour les affaires
  • Le petit déjeuner est inclus dans le prix
  • C’est l’hébergement le moins cher que j’ai trouvé à Locarno

Les –

  • Le parking est réservé mais payant. De plus à votre arrivée vous ne le verrez pas, et si vous êtes seul il faudra trouver une place à l’arrache le temps de courir à la réception, signaler votre arrivée et demander à ce que l’on vous indique le parking

  • Il y a du wifi mais on ne capte rien dans la chambre : il faut aller dans le hall. Il y a de quoi s’assoir mais bon… quand même.

  • Il n’y a pas de cuisine, mais ils proposent un panier-déjeuner à 20 CHF.

Néanmoins je recommande de dormir à cet endroit, car les points positifs sont plus intéressants que les négatifs. De plus vous trouverez difficilement moins cher en ville.
Pour réserver, cliquer ici.


Sauvegarder cet article sur Pinterest :

Que faire à Locarno (Suisse) en une journée ?


NB : Le lien de réservation est un lien affilié. Cela signifie que si vous réservez votre hôtel en ayant suivi ce lien, je toucherai une petite commission. Bien sûr, vous paierez le même prix. Je préfère que vous le sachiez, même si cela ne change rien pour vous!