Carnet de voyages – Novembre 2017

Le mois de novembre a été moins agité qu’en octobre, mais tout de même, il y a eu quelques déplacements. Ceci dit, lorsque je suis à Liverpool, c’est très calme car je passe mes journées à travailler.

C’est marrant d’ailleurs. Quand je sais que j’ai un temps quasi illimité, je ne me précipite pas pour visiter la ville. C’est normal je pense, dites-moi que je ne suis pas la seule 😉

Bon, j’ai quand-même fait des trucs, dont un aller-retour à Paris ! Je vous raconte…

Carnet de voyages Novembre 2017 : #Liverpool, #Chester, #Manchester, #Londres

Test de restaurant

L. est vegan et elle a entendu que la chaîne de restaurant Wagamama (un truc asiatique) avait sorti un menu 100% vegan. Du coup, on l’a testé et c’était pas mal du tout ! Perso, j’ai pris la version non-vegan (oups!) et j’ai adoré.

En revanche, c’est un peu ambiance « fast food amélioré » : on est servi à table, mais ce sont de grandes tables, limite c’est une cantine. Et c’est bruyant. Donc peut être pas le meilleur endroit pour un rendez-vous romantique !

Ceci dit on valide le plat c’est déjà bien !

Restaurant Wagamama, menu Vegan, Liverpool Restaurant Wagamama, Liverpool

J’ai découvert le Geocaching

Je ne connaissais pas cette appli, et quelqu’un l’a mentionnée dans une discussion sur Facebook. J’ai téléchargé, et maintenant je suis addict. Cela m’a donné envie de retourner tout Liverpool ! Avant mon départ (voir plus bas) avec L. nous avons eu le temps d’aller à la chasse au trésor à côté de chez nous. On a eu un peu de mal à trouver, mais à nous deux, on a trouvé la petite cache. C’était trop drôle !

Geocaching à Liverpool, Street art, Angleterre

Geocaching à Liverpool, Angleterre

Retour en France pour un concert

Avant de savoir que j’allais débarquer à Liverpool, j’avais réservé un billet de concert à Paris. Ceux qui me connaissent savent quel est mon groupe préféré, et ils passaient à l’Olympia à l’occasion de leur tournée. Je ne pouvais pas manquer ça !

J’ai passé une excellente soirée. C’était l’anniversaire de la chanteuse Sharleen Spiteri, qui a été fêté comme il se doit. Vraiment, je ne suis jamais déçue de les voir sur scène, ça valait le coup de faire l’aller-retour !

Texas à l'Olympia, 7 novembre 2017, Paris, France

Texas à l'Olympia, 7 novembre 2017, Paris, France

Balades avec ma mère

Cela ne faisait qu’un mois que j’étais partie, mais si vous relisez mon précédent carnet de voyage, vous verrez qu’avant cela, je n’avais pas passé beaucoup de temps chez mes parents. Il s’était passé 4 jours entre mon retour de 3 mois dans les Balkans et mon départ pour le Tbex en Irlande.

Donc j’étais contente de passer un peu plus de temps, même si c’était très rapide encore une fois.

Et geocaching avec ma mère !

A chaque fois que je découvre un nouveau gadget ou jeu marrant, je suis obligée d’en parler à ma mère. Genre Pokemon Go, c’est devenu notre passion commune. Evidemment je lui ai montré comment jouer à geocaching, et nous avons retourné toute la forêt à côté de chez nous pour trouver toutes les caches ! Une seule nous a résisté, on y a passé quasiment 30 minutes sans la trouver… elle a peut être été déplacée ?

Geocaching, Franconville, France

Retour à Liverpool

Je suis arrivée à Paris le lundi, je suis repartie le vendredi. Comme vous le voyez, je mets à profit chaque minute de temps libre pour travailler !

Je suis arrivée vers 21h à Liverpool. Pour rentrer chez L. il fallait que je prenne 2 bus, mais franchement j’avais la flemme. J’ai pris le premier et j’ai suivi son parcours sur mon appli maps.me

Quand j’ai vu qu’il était à son point le plus près de la maison, j’ai décidé de terminer à pied au lieu de me laisser conduire jusqu’au centre-ville et de remonter avec un autre bus. « Son point le plus près de la maison » ça veut dire « 1,6km ». C’est rien, je l’ai fait plein de fois, et même largement plus que ça. Mais jamais avec un sac à dos de 10kg et une valise de 15kg, et sous la pluie. Je sais pas ce qui m’a pris, à part la radinerie (j’ai économisé 3£ dans l’histoire mdr)

Sécurisez votre connexion wifi avec un VPN : VyprVPN

Chinatown

Je ne vais pas vous cacher, il fait souvent gris et pluvieux ces derniers temps alors quand il fait beau (= quand il pleut pas) et que c’est le weekend, bah on se sent coupable de ne pas sortir. On a décidé d’aller faire un tour vite fait en centre-ville, à Chinatown. Enfin, dans la rue qui sert de Chinatown, c’est vraiment tout petit ce quartier.

 

Chinatown, Liverpool, Angleterre

Chinatown, Liverpool, Angleterre

Et c’est pendant cette balade qu’on s’est dit qu’en fait, il fallait vraiment qu’on bouge notre c… les weekends.

En rentrant, on a décidé de faire un plan d’action et de lister les endroits que l’on voulait voir. On était parties pour louer une voiture, aller au Pays de Galles, à Bath, à Blackpool, Cardiff et compagnie. Le premier endroit à voir était Chester, près de Liverpool, mais on y a été en bus.

Et puis ensuite, on avait prévu Bath. En voiture. Et là j’ai réalisé : je n’ai plus de passeport depuis quelques jours (je vous passe les détails), ma carte d’identité est périmée (cette nouvelle loi très maligne qui dit que même périmé c’est valable encore 5 ans, ok… donc c’est valable 15 ans en fait non ?).

Bref, évidemment, sans identité, pas question de louer une voiture. Bath a été annulée, mais on s’est dit que c’était l’occasion d’aller à Manchester. C’est à côté de chez nous, mais nous n’avions toujours pas pris le temps d’y aller. Jusqu’à ce que je sois à nouveau en règle, on va devoir se contenter de prendre le bus et le train.

Mais d’abord, Chester

J’ai adoréééé Chester ! C’est tellement mignon ! Des maisons Tudor en veux-tu-en-voilà. Des décos de Noël (déjà) et un air de petit village anglais… que demander de plus ? Nous avons parcouru la muraille, qui était à la base un rempart défensif qui entoure la ville. De là-haut, on pouvait voir les rues du village mais aussi, plus loin, le plus vieux pont du coin. C’était une chouette journée !

Chester, Cheshire, Angleterre

Chester, Cheshire, Angleterre

Chester, Cheshire, Angleterre

Chester, Cheshire, Angleterre

Ensuite, Manchester

Ohhhh mais quelle belle surprise cette ville ! Située à environ 1h de train de Liverpool (moins si on peut attraper un direct) c’est une ville à visiter absolument si vous passez dans le nord de l’Angleterre. Certes, on a eu froid (le vent putain, le vent…) et il a plu (et tout le monde sait que j’ai vraiment du mal avec la pluie). Mais le street art, le coffee shop, les canaux, la cathédrale, les lumières de Noël … ça nous a presque fait oublier qu’on n’avait plus de doigts (presque, parce que pour prendre des photos, c’est chiant quand même).

J’aurai largement de quoi dire plus que ces quelques lignes sur Manchester (et Chester aussi) mais elles méritent chacune un article dédié. Je l’écrirai, soyez-en sûr ! D’ailleurs, on va retourner à Manchester histoire de voir ce qu’on a raté par manque de temps.

Manchester, Angleterre

Manchester, Angleterre

Manchester, Angleterre

Manchester, Angleterre

Manchester, Angleterre

Manchester, Angleterre

Manchester, Angleterre

Manchester, Angleterre

Manchester, Angleterre

Manchester, Angleterre

Un aller-retour express à Londres

Pour une sombre histoire de passeport, j’ai dû prendre RDV au consulat français de Londres pour en faire faire un nouveau. J’avais rendez-vous le 30 novembre à 9h, et les bus qui vont à Londres mettent au moins 6h. Il a donc fallu que je prenne un bus de nuit qui m’a fait arriver à 6h30 du matin.

Honnêtement ça s’est bien passé, sauf que bien sûr on ne dort pas dans un bus comme dans son lit. Je n’ai donc pas fermé l’oeil de la nuit, et je suis arrivée à Londres la tête dans le *bip*. Le premier arrêt, ce fut le consulat, où ma mission passeport s’est déroulée sans accro. 30 minutes, paiement de 96€ inclus, et je me suis retrouvée libre de mes mouvements jusqu’à 18h30, heure du départ du bus pour Liverpool.

Noël à Londres !

Comme c’est bientôt Noël, la ville avait revêtu ses plus belles illuminations et j’ai décidé d’en faire le tour. J’ai commencé par Winter Wonderland à Hyde Park, que je voulais voir depuis longtemps, on m’en avait tellement parlé. Et v’là-t-y pas qu’il commence à neiger pile à ce moment-là ! Bon ça ne tenait pas au sol mais c’est pas grave, c’était chouette quand même.

J’ai trouvé le Winter Wonderland super vide ! Il y avait des gens, mais clairement pas la foule. Je pense que soit c’était trop tôt par rapport à Noël, soit le fait d’être en semaine a joué. Mais ça m’a plu, j’étais contente de le voir !

J’ai ensuite continué ma balade à pieds direction Oxford street, en passant par les petites rues. J’avais entendu parler des illuminations de cette rue, mais comme on était encore en plein jour ça ne rendait rien. Pas grave, j’ai continué jusqu’à Regent Street, Piccadilly Circus, Covent garden et Neal Street (même pas illuminées, les décos était super). Et j’ai poussé jusqu’à Trafalgar Square. J’avais entendu parler d’un sapin à Trafalgar, je m’étais plantée (ou alors il n’était pas encore installé). En revanche c’était bizarre de voir Trafalgar sans ses célèbres fontaines qui étaient en cours de nettoyage !

Winter Wonderland, Hyde Park, Londres, Royaume Uni, Angleterre

Winter Wonderland, Hyde Park, Londres, Royaume Uni, Angleterre

Winter Wonderland, Hyde Park, Londres, Royaume Uni, Angleterre

Décorations de Noël, Londres, Novembre 2017, Royaume Uni, Angleterre

Trafalgar Square, Londres, Angleterre, Royaume Uni

Décorations de Noël, Londres, Novembre 2017, Royaume Uni, Angleterre

Puis je suis retournée sur Oxford street car j’avais une idée derrière la tête. En rapport avec Harry Potter.

Le Primark de Tottenham Court road

Tous les Potterhead le savent, ce Primark a installé une section entièrement consacrée à Harry Potter. Il fallait que j’aille y faire un tour ! Dès les premières secondes il était évident que mon compte en banque n’allait pas en sortir indemne. Trop de choses, pyjamas, pulls, accessoires, linge de maison… trop pour garder son calme 😀

J’ai réussi à me contrôler mais ce fut laborieux. Je suis contente d’avoir des proches Potterhead, je n’ai pas eu à faire 10 000 boutiques pour trouver des cadeaux !

Primark, Tottenham Court Road, Harry Potter, Londres, Royaume Uni, Angleterre

Primark, Tottenham Court Road, Harry Potter, Londres, Royaume Uni, Angleterre

Primark, Tottenham Court Road, Harry Potter, Londres, Royaume Uni, Angleterre

Les rues illuminées

Après tout ça, j’avoue que je commençais à avoir un coup de mou. Je rappelle que j’ai tout fait à pieds, et qu’il faisait 2°C, et que glagla quoi. J’ai attendu que la nuit tombe (à 15h45 quoi) pour aller revoir les décorations mais illuminées cette fois. Puis j’ai pris le chemin de la gare Victoria d’où repartait mon bus. Et vlan, 3 kilomètres de plus avec les sacs de course cette fois. Le lendemain, je les sentais encore 😀 J’avais les doigts gelés à force de prendre des photos (sans gants, ça me perturbe) (je sais), mais j’étais ravie de cette journée.

Illuminations de Noël, Londres, Angleterre, Royaume Uni

Illuminations de Noël, Londres, Angleterre, Royaume Uni

Illuminations de Noël, Londres, Angleterre, Royaume Uni

Illuminations de Noël, Londres, Angleterre, Royaume Uni
Londres m’avait manquée

Cela faisait longtemps que je n’avais pas été en Angleterre, avant Liverpool. J’avais un peu oublié. Et quand j’ai débarqué à Liverpool, je me suis dit « Attends, c’était comme ça l’Angleterre ? ». J’avais l’impression d’avoir tout oublié. Au risque de faire grincer des dents ma coloc L. (sorry) j’avais dit dans mon article sur Kensington qu’à première vue, Liverpool n’était pas la plus belle ville du monde (je maintiens) mais qu’à force, j’arrivais à la voir jolie (je confirme).

Et puis à Londres j’ai carrément vu la différence. Londres a les moyens de se faire belle, c’est évident. Le nord et le sud, ça n’a rien à voir. J’ai donc retrouvé l’Angleterre qui me plaisait, celle où y’a des milliers d’affiches pour des milliers de spectacles, théâtres, concerts, etc… celle qui a de belles façades propres (bon ça va Liverpool n’est pas dégueulasse non plus mais c’est pas pareil). Celle qui vibre sous les pas de tous les gens pressés qui vont travailler, déjeunent dehors par 2°C ou dans de jolis coffee shop. J’aurai aimé vivre à Londres, mais j’ai pas les moyens. Alors je continuerai à la visiter, parce que de toute façon, il faudra bien que j’aille récupérer mon passeport au consulat.

Pour aller plus loin : retrouvez les précédents carnets de voyage


Epinglez cet article sur Pinterest :

Carnet de voyages Novembre 2017 : #Liverpool, #Chester, #Manchester, #Londres