Carnet de voyages – Mai 2018

Attention, le scoop : le printemps est arrivé en ce mois de mai, et je ne pensais pas voir ça un jour. Depuis la mi-mai, il fait beau plusieurs jours d’affilée et quand il pleut, ce n’est plus non-stop. Tu ne seras pas étonné de savoir que mon moral est remonté en flèche.

Bien sûr je travaille toujours donc je n’ai pas l’occasion d’en profiter autant que je le voudrais. Mais rien que le fait de partir le matin sous le soleil, rentrer le soir sans courir jusqu’au bus parce qu’il tombe des cordes franchement ça change la vie.

Albert Docks sous le soleil

Les deux seules fois où je suis allée voir les Docks, c’était sous la pluie et un vent de malade. Je n’ai pas franchement apprécié ma visite. Mais par un temps comme on l’a eu il y a 3 semaines, ça changeait tout ! Je n’ai pas reconnu l’endroit, et j’ai radicalement changé d’avis : les docks, c’est plutôt beau.

Albert Docks sous le soleil, Liverpool ** #Liverpool #AlbertDock

Albert Docks sous le soleil, Liverpool ** #Liverpool #AlbertDock

Albert Docks sous le soleil, Liverpool ** #Liverpool #AlbertDock

Albert Docks sous le soleil, Liverpool ** #Liverpool #AlbertDock

Portmeirion, au Pays de Galles

La mère de L. est venue passer quelques jours avec nous, et nous en avons profité pour partir un samedi au Pays de Galles. Elle nous avait parlé d’un village qu’elle voulait visiter, Portmeirion. Je n’en avais jamais entendu parler. C’est un milliardaire architecte qui l’a construit en s’inspirant de l’architecture méditerranéenne.

Conduire en Angleterre

J’avais déjà conduit « de ce côté » quand je vivais en Nouvelle Zélande, donc ce n’était pas l’inconnu (même si ça fait longtemps). En revanche en Nouvelle Zélande j’avais une voiture automatique. Ici, la différence de prix entre une automatique et une manuelle allait du simple au quasi double, donc j’ai consenti à prendre une manuelle. Sauf qu’en plus de ce léger handicap, la voiture était ENORME. Pour te dire, je ne conduis même pas de voiture de cette taille en France. Même s’il y a une direction assistée, évidemment, j’avais peur de ne pas trop maîtriser.

Je ne vais pas mentir, j’ai galéré les 5-10 premières minutes, surtout qu’en sortant du parking il y avait directement un rond point à prendre « à l’envers ». Direct dans l’ambiance.

Il y a aussi eu ce moment où j’ai voulu passer ma vitesse un peu vite et que j’ai bloqué le levier. Ensuite, impossible de repasser la première, j’étais en troisième et j’ai fini par caler au milieu de la route. Bien joué Steph. Heureusement quelqu’un est venu à notre secours … un peu la honte, disons que ce qui s’est passé au Pays de Galles restera au Pays de Galles hein !

Portmeirion

Finalement nous sommes arrivées saines et sauves à Portmeirion et après avoir cherché pendant 10 minutes comment verrouiller cette %¨*° de voiture (trop de modernité pour moi) on s’est aventuré dans le village.

Première surprise, l’entrée coûte 12£ par personne. Cette information m’avait échappée, mais sincèrement, on avait conduit jusque là, tenté des démarrages en 3ème, croisé des tracteurs sur des routes beaucoup trop étroites, on n’allait pas repartir tout de suite.

En plus, ça valait carrément le coup : le village est adorable, la balade dans les bois alentours également, et il faisait vraiment beau. Une journée réussie ! Il faudra que j’en fasse un article tient !

Portmeirion, Pays de Galles ** #Portmeirion

Portmeirion, Pays de Galles ** #Portmeirion

Portmeirion, Pays de Galles ** #Portmeirion

Portmeirion, Pays de Galles ** #Portmeirion

Encore et toujours … on mange !

On ne perd pas les bonnes habitudes : on continue de manger dehors. Comme je l’avais déjà dit, l’un des avantages de Liverpool ce sont ses restos abordables, petits cafés indépendants … j’adore !

On a aussi réinvesti le petit jardin de notre immeuble. En réalité, je n’y avais jamais mis les pieds depuis mon arrivée, le temps était trop merdique. Là, c’est agréable de s’assoir sur les marches et boire un verre. On a aussi une petite table qu’on peut sortir pour manger quand il n’y a pas trop de vent.

Apéro dans le jardin, Liverpool

Le printemps

C’est ma saison préférée et depuis le mois de mars je répète que cette année a été le pire printemps de ma vie (je suis dramatique je sais). La sortie de l’hiver est mon moment préféré de l’année et disons que cette année elle est arrivée plus tard qu’à mon habitude ! On n’a pas autant de fleurs que je l’espérais mais pas grave, je me suis fait une raison haha !

Pour aller plus loin : tous les carnets de voyage 


Epinglez cet article sur Pinterest :

Mai 2018 à #Liverpool : Les docks, le #PaysDeGalles