Carnet de voyages – Décembre 2017

Quoi, un article le 1er janvier ? Eh oui ! Pas de repos pour les braves ! C’est le moment de raconter ce mois de décembre 2017 !

Bon en réalité, j’ai commencé à le rédiger un peu en avance. En effet, puisqu’il retrace toutes mes aventures du mois, j’essaie de les noter au fur et à mesure.

Mais avant toute chose aujourd’hui, je vous souhaite, comme il est de bon aloi, une bonne nouvelle année. Je la veux douce, bienveillante, joyeuse, remplie d’amour et de fric pour tout le monde. Ca paraît cucul dit comme ça, mais je suis une éternelle optimiste. Malgré tout ce qui se passe tous les jours dans le monde, j’ai espoir que, chacun à notre niveau, par des petites actions, on change un peu les choses.

Et bien sûr, je vous souhaite une année de voyage. Que vous alliez en bas de chez vous ou au bout du monde je vous souhaite des découvertes, des rencontres, des aventures. Tout est prétexte à explorer, à rencontrer, à discuter. Je vous souhaite de bons moments entre amis ou entre inconnus rencontrés sur les routes. Je ne vous souhaite pas de ne pas avoir de galère, je vous souhaite le courage de les surmonter. Et d’en tirer des leçons importantes pour la suite.

Mon blog a 3 ans et demi, il en aura 4 dans quelques mois. Il est passé par beaucoup de phases, dont le nettoyage intégral pour tout recommencer. Mais il aura tout de même 4 ans, et je sais que certains me lisent depuis le début (merci !) d’autres m’ont rejoint après (merci !), d’autres vont peut être venir (merci !). J’y pensais l’autre jour, à toutes ces rencontres réelles ou virtuelles, à tout ce que bloguer m’a apporté et franchement ça n’est que du positif.

Ma passion première est et restera le voyage, c’est sûr et certain. Mais pas loin derrière, il y a le blogging, qui est presque devenu mon oxygène, ma bulle, mon moyen d’expression (très imparfait, mais comme moi, donc on est raccord). Pouvoir concilier les deux, en avoir le temps malgré tout le reste, reste ma plus grande joie. Mais cet article n’est pas une ode au blogging (sinon on y est encore demain matin).

Carnet de voyages - Décembre 2017 ** #Voyage #Carnetdevoyage

En décembre 2017 …

Ma vie a changé (ahah)

Je suis rentrée de Londres, je vous l’avais raconté ici. Ce que je ne vous ai pas dit, ce sont les petits soucis financiers qui ont décidé de pointer le bout de leur nez. Le freelance c’est chouette, mais parfois c’est chiant. Sans rentrer dans les détails, il est devenu urgent de trouver soit d’autres clients, soit un boulot pour essayer de me maintenir à flot.

Ce qui s’est présenté en premier, c’est un boulot. Ici, à Liverpool. Je ne vais pas vous cacher qu’après 2 ans de freelance, la pensée de retourner travailler m’a fait du mal (lol). Mais après une journée à broyer du gris (parce que j’aime pas le noir) j’ai décidé de voir les choses autrement.

J’ai évité de me morfondre

J’ai longtemps eu tendance à râler. Mais depuis quelques années, de plus en plus, je me soigne. Et du coup je me rends compte que j’ai de plus en plus de mal à supporter les gens qui sont négatifs mais qui n’essaient pas de changer les choses. Il faut être honnête et cohérent jusqu’au bout : si je n’aime pas ce comportement chez les autres, ce n’est pas pour l’avoir moi-même. Donc j’ai décidé de changer mon point de vue sur les choses. Ok, redevenir salarié, ce n’était pas le rêve de ma vie. Mais :

1. Ce ne sera pas permanent
2. J’ai pas vraiment le choix, donc il faut faire avec
et 3. C’est une nouvelle expérience à vivre !

Je suis toujours heureuse de vivre de nouvelles expériences, et je le prends comme tel. Presque comme un jeu, finalement, et du coup la perspective de me lever le matin pour aller au bureau me paraît moins difficile.

On a fait notre sapin de Noël

Je ne sais pas si je l’ai déjà mentionné par ici ou sur les réseaux sociaux, mais ma coloc L. est à fond dans le Christmas spirit. Tellement à fond que je n’ai presque pas besoin de l’être, elle l’est assez pour deux, ahaha ! Du coup début décembre, nous avons décoré notre sapin et appartement. J’aurai kiffé faire un winter wonderland, mais si vous avez lu le paragraphe précédent, vous avez dû comprendre que ce n’était pas dans nos moyens. Néanmoins, ces petites touches de Noël par ci-par là mettent du baume au coeur.

Enfin, sauf quand on doit refaire le sapin 5 fois par jour. Les chats de L. s’en donnent à coeur joie pour retirer une à une toutes les boules et les faire rouler dans tout l’appartement. Un matin, je me suis même retrouvée nez-à-nez avec le sapin couché par terre. Elles avaient dû sauter dedans pour s’amuser… mais heureusement seules 2 boules ont péri dans le crash.

Notre sapin de Noël

On a vu une exposition Harry Potter à la bibliothèque centrale de Liverpool

Les potterhead le savent, il y a une super expo à la British Library de Londres sur Harry Potter. On voulait y aller, on a vu le prix, on a renoncé. Et surtout, il faut réserver sa place, et tout est plein jusqu’à fin janvier donc bon…

En revanche, il y a une exposition plus modeste à la bibliothèque de Liverpool et on a décidé d’y aller un dimanche. Notre sortie du weekend quoi. Eh bien même si c’était tout petit, on a beaucoup aimé ! En fait il y avait beaucoup de photos des objets que l’on pouvait voir en vrai à l’exposition de Londres, mais c’est pas grave. Les photos étaient de bonne qualité, et c’était chouette de pouvoir voir les manuscrits de JK Rowling, des explications sur ce qui l’avait inspirée … Même si, pour être honnête, nous sommes tellement à fond dans Harry Potter toutes les deux qu’il y avait des choses que l’on savait déjà 😉

Exposition Harry Potter à la bibliothèque de #Liverpool ** #HarryPotterExhibition #Bibliothèque #HarryPotter

Et en passant, la bibliothèque de Liverpool est magnifique, dehors comme dedans. Et dedans, ça déborde de livres (normal en même temps). Ca m’a grave donné envie de m’inscrire, ce que je vais faire quand j’aurai enfin mon justificatif de domicile liverpoodien !

Vue d'ensemble de la #bibliothèque de #Liverpool, #Angleterre

Et les illuminations de Noël à Liverpool

Le même jour, nous avons profité d’être en centre-ville pour aller voir les illuminations de Noël à Liverpool. Nous avons commencé par le minuscule marché de Noël … qui, soyons honnête, ne casse pas trois pattes à un canard (et paf, place ton expression vintage). A Manchester c’était mieux …

Marché de Noël de Liverpool ** #Liverpool #MarchéDeNoel

Puis nous nous sommes enfoncées dans Liverpool One, il y avait des guirlandes lumineuses, c’était chouette. Il y avait la mairie aussi qui était éclairée, mais mes photos sont pourries pour une raison que j’ignore, donc je ne peux pas vous montrer.

Sapin de Noël de Liverpool One ** #Liverpool #LiverpoolOne #SapinDeNoel

Illuminations de Noël à Liverpool ** #Noël #Liverpool

Illuminations de Noël à Liverpool ** #Noël #Liverpool

Décorations de #Noël à #Liverpool, #Angleterre

Sapin de Noël en coeurs de Liverpool ** #Liverpool #SapinDeNoel

Arrivée sur les docks, c’est une fête foraine qui nous attendait. Une explosion de bruit et de lumières qui n’avaient rien à voir avec Noël mais c’était sympa quand même. Puis nous sommes remontées vers le sapin de Noël qui fait beaucoup parler de lui, celui qui est fait tout en coeurs. Etrange à première vue mais original et coloré, j’aime bien !

Grande roue sur les #docks de #Liverpool ** #LiverpoolDocks

A relire : mon article sur les fêtes de fin d’année en Angleterre

Le quartier géorgien de Liverpool est devenu mon préféré

Ceux qui me connaissent savent que plus ça va et plus l’architecture c’est mon dada. Il y a un quartier que j’adore à Liverpool, c’est le quartier géorgien. J’ai zig-zagué dans les rues sur plusieurs kilomètres (c’est plus long qu’en ligne droite) et j’y ai découvert de petits bijoux que j’ai hâte de vous montrer. En voici un aperçu mais rassurez-vous vous n’échapperez pas à un article bien complet très bientôt !

Quartier Georgien de Liverpool ** #Liverpool #GeorgianQuarter

Quartier Georgien de Liverpool ** #Liverpool #GeorgianQuarter

Quartier Georgien de Liverpool ** #Liverpool #GeorgianQuarter

J’ai été faire ma demande de numéro de sécu

Pour travailler ici, j’ai besoin d’un numéro de sécu (enfin, « insurance number » quoi). Une fois que j’ai été sûre d’avoir le job, j’ai vite fait la démarche, qui en fait est très simple. Il m’a suffit d’aller au job center, de présenter 2 papiers, et boum, le monsieur m’a dit que d’ici 2 à 5 semaines j’aurai mon numéro. Heureusement que je ne commence à travailler que le 8 janvier… mais on peut quand même commencer sans le numéro si on a une preuve qu’on a fait la demande (je dis ça pour ceux que cela intéresserait de travailler au Royaume Uni … J’en ferai un article aussi tient !)

On a été à Woolton village

Depuis que je suis à Liverpool, je n’ai toujours pas été sur les traces des Beatles même si L. m’en parle régulièrement. Elle est guide pour une compagnie qui fait des visites guidées, donc elle connait le sujet. On a donc été à Woolton village, à Liverpool, l’endroit qui a vu naître les Beatles. C’était une balade super sympa malgré le froid de canard qu’il a fait et les averses de grêle qui nous sont tombé sur la tête. L’hiver en Angleterre les gars !

Maison de John Lennon à Woolton Village, Liverpool ** #JohnLennon #WooltonVillage #Liverpool

Woolton Village, Liverpool ** #Liverpool #WooltonVillage

Woolton Village, Liverpool ** #Liverpool #WooltonVillage

Woolton Village, Liverpool ** #Liverpool #WooltonVillage

Ma mère s’est fait tatouer

J’crois que ma mère a décidé de faire sa crise d’ado à 58 ans. L’autre jour elle m’a envoyé un espèce de croquis en me demandant « t’en penserais quoi pour un tatouage ? » et avec ma soeur on s’est dit qu’elle devait se taper des barres mais sans plus.

Mais elle avait bien préparé son coup ! Le 14 décembre, j’ai vu qu’elle avait posté des insta-stories. Oui, ma mère a découvert les stories et parfois elle s’éclate, elle poste des trucs. Là, elle avait mis une photo d’elle en balade à côté de chez elle, puis un carton de RDV pour un tatouage à la date du 14 décembre, j’ai commencé à halluciner (surtout en réalisant que c’était le jour même). Et ensuite une photo du tatouage réalisé.

J’étais en train de papoter avec ma soeur sur Facebook messenger, et d’un seul coup je l’interrompt en majuscule : « P%*% MAMAN S’EST FAIT TATOUER VA VOIR SES STORIES SUR INSTA ». J’ai appelé ma mère direct sur FaceTime pour savoir si c’était une blague… Eh bah non. Sans nous envoyer de message pour nous le dire avant (alors que d’habitude on se dit tout), elle a poussé le vice pour en plus le poster l’air de rien sur instagram. J’vous le dit, elle fait sa crise d’ado !

J’ai été me balader à Stanley Park

Ce parc se trouve juste à côté du stade de football Anfield. J’ai beau ne pas aimer le foot tant que ça, je ne peux tout de même pas ignorer que Liverpool ne vit que pour ça. On m’a vanté les qualités de l’équipe de Liverpool, de son public (le meilleur du monde il paraît), etc… Désolée les amis ça me laisse de marbre, je n’y connais rien en foot. En revanche ne me lancez pas sur le rugby, ahah!

Bref, le parc donc. La balade était sympa, il faisait beau pour la première fois depuis plusieurs jours à Liverpool. En revanche je pense revenir au printemps parce que je pense que ce sera plus joli et plus fleuri !

Stanley Park, Liverpool ** #StanleyPark #Liverpool #StanleyParkLiverpool

Stanley Park, Liverpool ** #StanleyPark #Liverpool #StanleyParkLiverpool

Stanley Park, Liverpool ** #StanleyPark #Liverpool #StanleyParkLiverpool

On a fêté Noël en avance chez une amie de ma coloc

C’était très sympa de la part de C. de nous inviter toutes les deux (je veux dire, elle aurait pu inviter seulement ma coloc !). Du coup on a passé un Noël cliché mais tellement agréable : bouffe, films de Noël. C’était parfait !

Table de Noël chez Claire ** #Noel

Sapin de Noël chez Claire ** #Sapindenoel

J’ai pu rentrer pour Noël

Ca c’était la breaking news, le même jour que le tatouage de ma mère. J’étais justement en train de parler avec elle sur FaceTime quand j’ai reçu LE sms du consulat de France à Londres m’annonçant que mon passeport était prêt à être retiré. Faut que je vous explique l’imbroglio :

J’avais donc fait ma demande le 30 novembre. Et réservé un Eurostar pour rentrer le 19 décembre. Mais au consulat, on m’avait dit que cela pouvait prendre jusqu’à 3 semaines pour faire le passeport… Ce qui veut dire que l’Eurostar du 19 était potentiellement foutu.

Un mic-mac de dates

Entre temps, j’ai décroché mon boulot, mais jusqu’au 12 décembre, je ne savais pas à quelle date j’allais commencer à travailler. J’avais réservé un Eurostar sur le site Snap Eurostar à 25€ (il y avait des promos) pour rentrer à Londres le 8 janvier, qui était la première date disponible pour ces promos. Il aurait ensuite fallu réserver un bus pour remonter à Liverpool. Sauf que si je commençais à travailler en décembre, tout serait tombé à l’eau et je serai restée à Liverpool pour Noël (ce qui, au final, ne me posait pas tant problème que ça… c’était plus vis-à-vis de ma famille que cela m’embêtait).

Le 12 décembre, j’ai appris que ma date de début était le … 8 janvier. N’ayant toujours pas de nouvelles de mon passeport, je me suis dit que c’était un signe : je n’allais pas rentrer à Paris pour Noël. Parce que même si j’avais pu, il aurait fallu changer ma date de retour et payer une blinde pour rentrer avant le 8 janvier. J’ai accusé le coup pendant une demi-journée, et puis je me suis dit qu’en fait, passer Noël à Liverpool ce serait chouette quand même !

Le 14 donc, j’apprends que mon passeport est prêt. Ma mère, enthousiaste comme jamais (sûrement dû à l’adrénaline du tatouage) m’a dit « tu viens le 19, je te paye l’avion du retour pour le 6 janvier, t’inquiète ».

Nomade digitale : travail depuis la gare Eurostar à Londres ** #Eurostar #Londres #NomadeDigital

Quand t’es nomade digital et que tu travailles de n’importe où. Ici, la gare Eurostar de Londres.

Décorations de Noël à la Gare du Nord, Paris ** #Noël #Paris #GareDuNord

En descendant de l’Eurostar, je suis tombée sur ces décorations à la gare du Nord de Paris. Pas mal non ?

Noël en famille

Ma soeur et ma belle-soeur ont débarqué pour les fêtes de Noël, et c’était génial de passer du temps avec elles. Et Noël s’est super bien passé, mais vous comprendrez peut-être que les photos restent privées 😉

En tout cas ce que je peux dire c’est que j’ai été plus gâtée que je ne le pensais, car j’avais demandé des livres. Un de la part de mes parents, un autre de la part de ma soeur et sa copine. Sauf que ces dernières ont décidé de m’en offrir trois, ce qui fait que j’ai une pile plus conséquente à lire et je suis RAVIE !

Puis il y a eu le nouvel an

Mais je ne suis pas très branchée « nouvel an ». C’est très rare que je fasse la fiesta et cette année je suis restée chez moi à regarder des séries et lire des bouquins. Et vous savez quoi ? C’était très bien comme ça !

Maintenant, c’est une nouvelle année qui commence. Je vais vous épargner les « 365 nouveaux jours, 365 nouvelles chances », « faites en sorte que chaque jour compte », et compagnie : ça, vous le savez déjà. Alors allons-y à fond !

Pour aller plus loin : Relire les anciens carnets de voyage


Epinglez cet article sur Pinterest :

Carnet de voyages - Décembre 2017 ** #Voyage #Carnetdevoyage